Centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) - Mise sur pied d'un nouveau CCTT en gérontologie à Drummondville

DRUMMONDVILLE, QC, le 14 août 2018 /CNW Telbec/ - Un centre collégial d'expertise en gérontologie sera bientôt mis sur pied. Ce nouveau centre collégial de transfert de technologie (CCTT) sera sous la responsabilité du Cégep de Drummondville. Son mandat sera de développer des projets de recherche-action, des formations et des expertises sur le vieillissement de la population. Il rassemblera des intervenants de secteurs variés, des chercheurs, des aînés ainsi que des membres d'associations, d'organisations et d'entreprises.

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Mme Hélène David, en a fait l'annonce aujourd'hui lors de son passage au cégep.

Citations :

« Les centres collégiaux de transfert de technologie illustrent parfaitement la synergie qui doit exister entre les milieux de l'éducation, les communautés et les entreprises. Leur développement et leur implantation sont jugés comme étant des priorités par notre gouvernement. Vivre et vieillir en santé sont des sujets qui nous concernent tous. La collaboration entre les milieux de l'éducation et de l'entrepreneuriat dans ce secteur d'avenir aura des retombées positives et structurantes tant pour les étudiantes et étudiants que pour les entreprises de la région. »

Hélène David, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine

« L'aide additionnelle accordée aux CCTT est une preuve de notre engagement à dynamiser l'innovation et la recherche dans les différents secteurs d'activité. Nul doute que les retombées de cet investissement seront importantes et qu'elles contribueront au développement économique de l'ensemble des régions du Québec. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Ce CCTT vient reconnaître notre leadership et notre expertise en matière de gérontologie au Québec, tout comme les compétences de toute une équipe multidisciplinaire de chercheurs-enseignants, de chercheurs affiliés, de professionnels et d'étudiants. Depuis 2012, nous avons réalisé de nombreux projets de recherche et cette reconnaissance nous permettra d'aller encore plus loin, concrètement, pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées. »

Brigitte Bourdages, directrice générale du Cégep de Drummondville

Faits saillants :

Les CCTT sont des organismes reconnus par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et ils relèvent des collèges. Ces derniers reçoivent également un financement du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation pour leur fonctionnement. Les CCTT contribuent à l'élaboration et à la réalisation de projets novateurs ainsi qu'à la diffusion et à l'implantation de nouvelles technologies ou pratiques sociales.

 

Sources : 

Anne Marie Dussault Turcotte

Directrice des communications et attachée de presse

de la ministre de l'Enseignement supérieur

et de la Condition féminine

418 266-3255




Guillaume Bérubé

Directeur des communications de la vice-première ministre,

ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation

et ministre responsable de la Stratégie numérique

418 691-5650

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/14/c2189.html

Share