Annonces importantes concernant l'enseignement supérieur dans la région de l'Outaouais

GATINEAU, QC, le 21 août 2018 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec octroie des investissements totalisant plus de 4,5 millions de dollars pour soutenir la réalisation du dossier d'opportunité du pavillon de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), la mise sur pied d'un pôle régional en enseignement supérieur, l'élaboration de programmes dans le domaine de la santé à l'UQO, l'ajout de plusieurs programmes techniques et la création d'un centre collégial de transfert de technologie.

La députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l'Outaouais, Mme Stéphanie Vallée, a profité de son passage à l'UQO aujourd'hui pour en faire l'annonce au nom de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Mme Hélène David. Pour l'occasion, elle était accompagnée de la députée de Hull, Mme Maryse Gaudreault, et du député de Chapleau et adjoint parlementaire du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de l'Enseignement supérieur, M. Marc Carrière.

Première étape franchie dans la réalisation du projet de réaménagement du campus de l'UQO

Une somme de 2,6 millions de dollars sera investie pour réaliser le dossier d'opportunité qui porte sur le réaménagement du campus de l'UQO et vise à céder le pavillon Lucien-Brault à la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais. Différents scénarios seront analysés, dont l'agrandissement ou la construction d'un nouveau pavillon sur les terrains de l'UQO. Cette étape, préalable à la création du dossier d'affaires, est nécessaire pour concrétiser le projet évalué à plus de 90 millions de dollars.

Pôle régional de l'Outaouais en enseignement supérieur

Un investissement de 500 000 $ est alloué aux établissements d'enseignement supérieur de la région (UQO, Cégep de l'Outaouais, Collège Héritage) pour qu'ils puissent mettre sur pied le projet Enrichir l'expérience étudiante en milieux innovants en tant que pôle régional en enseignement supérieur de l'Outaouais. Le projet vise le développement d'une synergie entre les établissements d'enseignement supérieur et les acteurs socioéconomiques de la région dans le but de renforcer la culture entrepreneuriale sur le territoire.

Élaboration de programmes dans le domaine de la santé à l'Université du Québec en Outaouais

Dans le but de favoriser le recrutement et la rétention de la main-d'œuvre dans le secteur de la santé, une subvention de démarrage de 500 000 $ sera allouée à l'UQO pour qu'elle amorce la première phase de l'élaboration de programmes pour les travaux de l'année 2018‑2019. L'UQO travaille au développement d'un baccalauréat en kinésiologie et fait des analyses en lien avec la formation en pharmacie. Les programmes courts suivants seront également élaborés : santé sexuelle et toxicomanie au premier cycle, méthodologie de la recherche et gestion des services de santé au deuxième cycle.

Ajout de plusieurs programmes techniques

Un montant de 932 046 $ est alloué pour l'acquisition d'équipements ainsi que l'aménagement des locaux nécessaires à l'offre du programme Techniques de diététique au Cégep de l'Outaouais. Ce programme pourra accueillir 32 débutants par année, et ce, dès l'automne 2019.

Pour la région de l'Outaouais, ce programme s'ajoute aux trois autorisations à offrir des programmes d'études techniques accordées par la ministre au cours des récentes années, soit Techniques de l'architecture et Techniques juridiques au Cégep de l'Outaouais et Techniques d'éducation spécialisée au Collège Héritage. Le Ministère a investi plus de 421 000 $ pour soutenir l'achat des équipements et l'aménagement des locaux nécessaires à l'offre de ces programmes.

Il convient également de rappeler qu'en plus des investissements précédents, un montant de 660 000 $ a été accordé sur trois ans aux deux cégeps de la région pour soutenir le développement de l'offre de formation ainsi que l'implantation de programmes d'études techniques dans la région.

Création d'un centre collégial de transfert de technologie (CCTT)

Un nouveau CCTT sera créé au Cégep de l'Outaouais et sera spécialisé en cybersécurité. Le projet consiste à regrouper les activités en cybersécurité et à développer un service d'aide technique et d'information. Les travaux seront orientés selon six thématiques liées à la cybersécurité :

  1. Le partage communautaire d'information relative aux incidents de sécurité;
  2. La formation et la promotion de communautés d'intérêts en cybersécurité selon les secteurs économiques (les entreprises similaires font face à des défis similaires);
  3. L'analyse systématique de menaces informatiques;
  4. L'émission régulière de bulletins de sécurité;
  5. L'analyse de tendances et la formulation de conseils en matière de menaces informatiques;
  6. Le déploiement des bonnes pratiques de sécurité dans les petites et moyennes entreprises.

Citations :

« Le soutien à l'enseignement supérieur est l'une des priorités du gouvernement du Québec. Cette annonce de plusieurs projets en Outaouais est une démonstration concrète de notre volonté de jouer un rôle important dans la réussite éducative des étudiants. La mise sur pied du pôle régional permettra de stimuler la concertation des établissements, de créer un levier de financement, d'augmenter la capacité d'attraction des étudiants et de contribuer au développement régional. »

Hélène David, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine

« Les établissements d'enseignement supérieur et les entreprises situés sur le territoire participent grandement au dynamisme et à la qualité de vie de la région de l'Outaouais. Ils forment ensemble un véritable réseau d'innovation, de savoir-faire et de culture. Je me réjouis des investissements annoncés, qui permettront aux acteurs régionaux de continuer de jouer un rôle majeur dans la vitalité de notre communauté. »

Stéphanie Vallée, députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l'Outaouais

« Il s'agit d'excellentes nouvelles pour la région. Avec toutes ces mesures, notre gouvernement démontre clairement toute l'importance qu'il accorde à la fois à nos établissements d'enseignement supérieur et au développement de notre région. Par exemple, ces nouveaux programmes au Cégep de l'Outaouais et la création d'un centre collégial de transfert de technologie sont des réponses concrètes à l'une des principales préoccupations de la région; soit offrir davantage de formation en lien avec les besoins de notre main-d'œuvre. »

Marc Carrière, député de Chapleau et adjoint parlementaire du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et de la ministre de l'Enseignement supérieur

« Sur le territoire de la circonscription de Hull, l'UQO et le Cégep de l'Outaouais sont deux pôles majeurs qui méritent amplement ces investissements. Ils inspirent notre communauté et lui permettent de se démarquer au-delà de nos frontières. Je suis aussi très heureuse de voir se concrétiser la création du pôle régional, qui maximisera les relations entre les établissements d'enseignement supérieur et nos entreprises, en plus de les rendre plus performants. »

Maryse Gaudreault, députée de Hull

 

Sources :

Anne Marie Dussault Turcotte

Directrice des communications et attachée de presse de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine

418 266-3255

 

Isabelle Marier St-Onge

Attachée de presse de la ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l'Outaouais

418 643-4210

 

Mathée Warnett

Conseillère politique

de la députée de Hull

819 230-7300

 

Geneviève Latulippe

Chef de bureau et attachée politique du député de Chapleau

819 246-4558


 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/21/c2689.html

Share