Projet pilote Québec-France pour l'emploi - Québec aide les PME de la région de la Capitale-Nationale à recruter des candidats à l'étranger

QUÉBEC, le 18 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Dès novembre 2017, le gouvernement du Québec mettra en œuvre le projet pilote Québec-France pour l'emploi afin d'aider les petites et moyennes entreprises (PME) de la région de la Capitale-Nationale aux prises avec des problèmes de rareté de main-d'œuvre à recruter à l'étranger. Le projet pilote permettra notamment aux entreprises d'effectuer un recrutement international en continu et au moyen de missions virtuelles. La réalisation du projet pilote se fait en collaboration avec Québec International, l'organisme français Pôle Emploi, la Ville de Québec, la MRC de Portneuf et la MRC de Charlevoix.

Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, ainsi que la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Mme Kathleen Weil, en ont fait l'annonce aujourd'hui, en présence de la consule générale de France à Québec, Mme Laurence Haguenauer, et du maire de Québec, M. Régis Labeaume.

Citations :

« En août 2017, le taux de chômage de la région de la Capitale-Nationale était de 4,3 %, soit un des plus bas taux au Québec. Cette situation pose d'importants défis aux entreprises, qui doivent innover afin de recruter de la main-d'œuvre, notamment en recourant à l'intégration de travailleurs étrangers. À la lumière des échanges que j'ai eus avec les dirigeants d'entreprises de la région, je constate que les démarches de recrutement à l'international peuvent s'avérer très ardues pour les PME. Je suis confiant que ce projet pilote permettra de mieux les soutenir et de favoriser leur croissance. »

François Blais, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« Le projet pilote Québec-France pour l'emploi nous offre l'occasion d'expérimenter le recrutement en continu ainsi que des missions virtuelles afin de répondre aux besoins de main-d'œuvre des PME dans une région qui connaît une situation de quasi plein emploi. En devenant éventuellement des résidents permanents, ces travailleurs renforceront encore davantage le positionnement stratégique de la Capitale-Nationale. Les partenaires du projet sont des collaborateurs habituels des Journées Québec, qui se tiennent en France chaque année. Tous les ingrédients sont donc réunis pour que ce projet pilote soit une réussite. »

Kathleen Weil, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

« Il était devenu indispensable de trouver une solution pour pallier la pénurie de main‑d'œuvre qui sévit dans la région de Québec et permettre aux entreprises de poursuivre leur croissance. Le projet pilote annoncé aujourd'hui est innovant et ouvre une voie rapide aux travailleurs qualifiés français désireux de s'installer dans notre communauté. »

Régis Labeaume, maire de Québec

« L'employabilité des travailleurs français est un enjeu prioritaire pour la France et un axe central de la relation France-Québec. Ce projet Québec-France pour l'emploi, en facilitant les démarches et en accompagnant les employeurs et les candidats, constitue une nouvelle étape dans le travail entamé depuis plusieurs années entre Québécois et Français, plus particulièrement avec les acteurs de la région de Québec. Je suis certaine qu'il portera ses fruits et qu'il entraînera rapidement d'autres régions, aux côtés du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, à adopter une telle démarche. »

Laurence Haguenauer, consule générale de France à Québec

Faits saillants :

  • Avant de pouvoir recruter à l'étranger, les PME devront avoir démontré qu'elles ont fait toutes les démarches nécessaires pour trouver des candidates ou des candidats au Québec.
  • Pour être admissibles au projet pilote, les PME doivent avoir des besoins de main‑d'œuvre temporaires ou permanents pour des postes spécialisés ou peu spécialisés.
  • Le volet Recrutement en mode continu se fera par l'intermédiaire de la plateforme Web de Pôle Emploi, à compter de novembre 2017. Un deuxième volet, sous la forme d'une foire de l'emploi virtuelle, est prévu à compter de l'hiver 2018.
  • La Direction régionale de Services Québec de la Capitale-Nationale veillera, en collaboration avec Québec International, à soutenir les entreprises dans l'établissement de leurs besoins. Les PME peuvent communiquer avec les conseillers aux entreprises afin d'obtenir de l'aide à cet effet.
  • Le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI) mettra en œuvre une stratégie de promotion afin de faire connaître le projet pilote ainsi que les besoins des entreprises québécoises aux candidates et candidats ayant un profil recherché par les employeurs. Il informera les travailleurs et leur famille sur les démarches d'immigration à entreprendre et les possibilités de résidence permanente. En parallèle, un service sera accessible pour répondre aux questions des employeurs sur les procédures d'immigration.
  • Lorsque les personnes sélectionnées œuvrent dans un domaine en demande au Québec, les demandes d'immigration peuvent être traitées en priorité par le MIDI sur la base de la Liste des professions pour des fins du traitement simplifié.
  • Pôle Emploi sera responsable de la présélection des candidats provenant de la France.
  • Afin de faciliter leur intégration, les travailleurs étrangers temporaires titulaires d'un certificat d'acceptation du Québec pourront amorcer leur préparation depuis l'étranger en utilisant le Service d'intégration en ligne (SIEL) du MIDI.
  • La Ville de Québec, la MRC de Portneuf et la MRC de Charlevoix offriront un soutien aux candidates et aux candidats ainsi qu'à leurs familles afin de faciliter leur intégration.
  • Selon les dernières prévisions d'Emploi-Québec, des centaines de milliers d'emplois seront disponibles au Québec entre 2015 et 2019, dont des dizaines de milliers dans la région de la Capitale‑Nationale.
  • Cette annonce s'inscrit dans les suites du Rendez-vous national sur la main-d'œuvre, qui s'est tenu à Québec les 16 et 17 février 2017, lequel a réuni des membres du gouvernement du Québec, des représentants de ses partenaires syndicaux et de ses partenaires du milieu des affaires, de l'éducation et de la formation ainsi que des organismes de la société civile. Cet événement a permis d'échanger sur les meilleures façons de former et de préparer la main-d'œuvre pour répondre aux besoins du marché du travail actuels et futurs et ainsi accroître la prospérité de toutes les régions du Québec.

Liens connexes :

 

 

Sources :

Renseignements :



Simon Laboissonnière
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Emploi
et de la Solidarité sociale
et ministre responsable de la région
de la Capitale-Nationale
Tél. : 418 643-4810

Antoine Lavoie
Direction des communications
Ministère du Travail, de l'Emploi
et de la Solidarité sociale
Tél. : 418 646-0425, poste 67229



Émilie Tremblay-Potvin

Attachée de presse

Cabinet de la ministre

de l'Immigration, de la Diversité

et de l'Inclusion

Tél. : 514 873-9940

Jonathan Lavallée
Relations avec les médias
Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

Tél. : 514 940-1630



Nabiha El Hafi
Attachée de presse
Consulat général de France à Québec
Tél. : 418 266-2528




Paul-Christian Nolin
Attaché de presse
Cabinet du maire de Québec
Tél. : 418 641-6434


 

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/September2017/18/c4457.html

Partager