Entente conclue entre Québec et Ottawa - Québec obtient le remboursement pour l'ensemble des dépenses reliées aux demandeurs d'asile en 2017 et en 2018

QUÉBEC, le 29 août 2019 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, M. Simon Jolin-Barrette et la ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Mme Sonia LeBel annoncent la conclusion d'une entente relative à la compensation du Canada sous le Programme d'aide au logement provisoire pour les coûts engagés par le Québec pour les demandeurs d'asile. Dans le cadre de cette entente, le Québec recevra une compensation financière de 250 M$ pour la totalité des coûts liés aux dépenses exceptionnelles déployées pour les demandeurs d'asile pour les années 2017 et 2018.

Également, il a été convenu que le Canada s'engage à compenser le Québec pour des coûts encourus en 2019 d'un montant qui sera déterminé entre les parties, lorsque le nombre de demandeurs d'asile sera connu. De plus, le Québec et le Canada poursuivent leurs négociations pour mettre en place un mécanisme de répartition pour permettre que les demandeurs d'asile soient dirigés vers leur province de destination à leur arrivée à la frontière canadienne.

Citations :

« Pour le Québec, il était primordial de compenser toutes les dépenses extraordinaires encourues pour les demandeurs d'asile au cours des années 2017 et 2018. Après plusieurs mois de négociations, nous avons obtenu le remboursement complet de nos dépenses pour les années 2017 et 2018 ainsi que l'engagement du Canada de rembourser les sommes encourues pour 2019. Il s'agit d'une avancée majeure et cela confirme le rôle du Québec en matière d'immigration. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

« La défense des intérêts du Québec est au cœur de mes priorités et la signature de cette entente témoigne du travail sans relâche que réalise notre gouvernement à cet égard.  La signature de celle-ci est la preuve qu'il est essentiel pour nos gouvernements d'entretenir des discussions de manière continue à propos des enjeux complexes qui affectent les Québécois. »

Sonia LeBel, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2019/29/c8240.html

Share