Sanction du projet de loi no 9 - Un nouveau départ pour l'immigration au Québec

MONTRÉAL, le 17 juin 2019 /CNW Telbec/ - La Loi visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes a été sanctionnée, permettant ainsi au gouvernement de franchir une importante étape vers la modernisation du système d'immigration québécois.

L'objectif de cette réforme est clair, mettre en place un système qui permet une réelle adéquation entre les profils des candidats sélectionnés et les besoins du marché du travail. L'immigration est l'une des solutions à la rareté de main-d'œuvre qui touche toutes les régions du Québec.

Avant l'adoption de cette loi, les dossiers s'accumulaient dans un inventaire pour un temps moyen d'attente de traitement de 36 mois. De plus, cet ancien système n'était pas adapté à la réalité du marché de l'emploi québécois actuel.

Désormais, les candidats répondant aux besoins du marché du travail pourront être directement invités à présenter une demande de sélection permanente en utilisant la plateforme Arrima. Non seulement les efforts de traitement seront concentrés sur les demandes des candidats ayant un meilleur potentiel d'intégration, mais la venue des personnes sélectionnées sera plus rapide, les délais de traitement passant de trois ans à six mois.

Citaton :

« Nous nous sommes engagés à améliorer notre système d'immigration afin de sélectionner les personnes qui répondent aux besoins du Québec, de réduire les délais de traitement, de mieux franciser et intégrer les personnes immigrantes, ainsi que de favoriser leur établissement durable. La nouvelle loi nous offre maintenant les bases légales pour finalement mettre en œuvre ce nouveau système. Elle nous permet de renforcer l'adéquation entre les besoins de main-d'œuvre et le profil des candidats. L'objectif est de permettre aux personnes immigrantes de participer à la hauteur de leurs compétences au développement de la société québécoise au bénéfice de tous. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

Liens connexes :

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2019/17/c7234.html

Share