Les reproches du Collège des médecins à l'endroit de la RAMQ sont injustifiés

QUÉBEC, le 13 sept. 2016 /CNW Telbec/ - En réaction aux propos tenus aujourd'hui par le secrétaire du Collège des médecins, la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) tient d'abord à rappeler qu'elle est soumise, en vertu de la Loi sur l'assurance maladie (LAM), à un régime de confidentialité très strict. Les seules communications qu'elle peut effectuer sont celles expressément prévues à cette loi.

La Loi permet à la RAMQ de communiquer des renseignements au Collège des médecins pour l'exercice de certaines de ses fonctions qui sont prévues à la Loi médicale et au Code des professions. La RAMQ transmet donc les renseignements au Collège dans la mesure où les lois précitées permettent de le faire. Elle a toujours répondu favorablement aux demandes de données du Collège des médecins.

De plus, il faut noter que la RAMQ transmet à l'Ordre des pharmaciens du Québec les renseignements lui permettant de protéger et de promouvoir la santé et le bien-être des individus et de prévenir l'utilisation abusive de médicaments, conformément au Code de déontologie des pharmaciens. Cela s'inscrit clairement dans une optique de protection du public.

En terminant, la RAMQ rappelle, qu'année après année, elle fournit régulièrement de nombreuses données aux décideurs, aux chercheurs, aux ordres professionnels, aux syndicats représentant les professionnels de la santé, aux médias et aux citoyens.

 

Partager