Les muséologues de demain formés au MNBAQ

Grâce à une collaboration exceptionnelle avec l'Université Laval

QUÉBEC, le 23 janv. 2019 /CNW Telbec/ - Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) profite du lancement officiel de la Chaire de leadership en enseignement en muséologie et mise en public de l'Université Laval dirigée par le professeur à la Faculté des lettres et des sciences humaines, Jean-François Gauvin, pour réitérer sa collaboration exceptionnelle avec l'Université Laval qui, depuis l'automne dernier, permet la tenue d'un nouveau cours du Département des sciences historiques : Anatomie d'un musée, au MNBAQ. Véritable précurseur au Québec, avec cette collaboration, le Musée s'engage à tenir des activités d'enseignement en ses murs en plus de faire bénéficier les étudiants d'un accompagnement pratique par l'offre de stage en milieu professionnel. De plus, le MNBAQ vise un accroissement de l'avancement des connaissances sur les collections nationales grâce aux recherches menées par les universitaires.

Anne-Marie Bouchard, conservatrice de l’art moderne du MNBAQ et professeure associée au Département des sciences historiques de l’Université Laval, entourée de la première cohorte d’étudiants de l’Université Laval du cours Anatomie d’un musée, l’automne dernier. Photo : MNBAQ, Idra Labrie (Groupe CNW/Musée national des beaux-arts du Québec)

« Cette collaboration, entre l'Université Laval et le MNBAQ, me rend d'autant plus fier qu'elle rejoint ma vision d'un musée vivant, d'un musée au service de sa communauté, d'un musée citoyen, prêt à former la relève. À travers une expérience humaine riche, pertinente et concrète, ces étudiants provenant de différents horizons - arts visuels, histoire de l'art, patrimoine, architecture - deviendront les muséologues de demain au service du MNBAQ ou de toutes autres institutions muséales à travers le Québec. Aussi, cette collaboration nous permet de valoriser notre mission de recherche sur l'art du Québec. En interpelant directement la communauté universitaire au sujet d'enjeux d'actualité qui concernent le Musée, nous renforçons un lien essentiel pour nos institutions respectives. » de s'enthousiasmer Jean-Luc Murray, directeur général du MNBAQ.

Apprendre au cœur même du Musée

Initié à l'automne 2018, le cours de 2e cycle avait pour objectif de présenter les différentes fonctions du Musée à travers la réalisation d'un projet d'exposition. Donné in situ, le cours était d'autant plus concret qu'il était offert par Anne-Marie Bouchard, conservatrice de l'art moderne au MNBAQ et professeure associée au Département des sciences historiques de l'Université Laval. Les 13 étudiants de la première cohorte ont pu entrer dans les coulisses de 350 ans de pratiques artistiques au Québec, en apprenant toutes les étapes de la préparation des cinq salles dédiées aux collections d'art ancien et moderne du MNBAQ. Durant les 15 semaines de leur cours, ces derniers ont rencontré des gestionnaires et des professionnels du MNBAQ pour discuter des nombreux volets de l'élaboration de l'exposition, allant de la direction du projet à la médiation, en passant par le design des salles, le développement des outils numériques et la gestion du montage des œuvres en salle. Ont également été abordés, le déroulement de la conférence de presse et du vernissage ainsi que le développement des outils publicitaires. Entre présentations théoriques et visites des salles d'exposition en montage, les universitaires ont pu se familiariser avec les multiples métiers du Musée, découvrir ses défis et ainsi développer un regard critique sur le processus de réalisation d'une exposition.

De la théorie à la pratique, des stagiaires au MNBAQ

Outre tout le volet pédagogique, le MNBAQ est heureux d'accueillir, durant l'été 2019, trois stagiaires issus du programme de Diplôme d'études supérieures spécialisées en muséologie. Ceux-ci accompagneront les conservateurs du MNBAQ dans la réalisation de différentes tâches liées aux acquisitions et aux expositions.

Alcôve-école, un lieu d'exploration dédié aux étudiants de l'Université Laval

En novembre dernier, lors de l'ouverture de l'exposition 350 ans de pratiques artistiques au Québec, qui propose une nouvelle vision des collections d'art ancien et moderne du Musée, une alcôve-école a été inaugurée dans la salle Ressentir. Fruit d'une collaboration entre le MNBAQ et l'Université Laval, cet espace d'exposition permettra chaque année de présenter un nouveau projet d'exposition des participants. Tous les ans, un appel de projets lancé auprès des étudiants des cycles supérieurs mènera à une exposition basée sur les collections et archives du Musée. Un jury, composé de professionnels des deux établissements et de membres du public, évaluera les projets pour choisir l'exposition qui deviendra réalité.

Les projets proposés pourront provenir d'une variété de disciplines. Outre l'histoire de l'art et la muséologie, les études littéraires, les sciences politiques, la musique et l'histoire du cinéma pourront également poser un regard neuf sur les collections du MNBAQ. L'Alcôve-école s'inscrit dans une volonté du Musée de s'ancrer dans sa communauté, de devenir un espace de circulation des idées et des recherches actuelles sur la culture.

Afin que cette expérience en milieu pratique s'avère une véritable formation professionnelle, les étudiants seront supervisés à toutes les étapes de la conception et de la réalisation de l'exposition par la conservatrice de l'art moderne du MNBAQ et professeure associée au Département des sciences historiques de l'Université Laval, Anne‑Marie Bouchard.

Le Musée national des beaux-arts du Québec est une société d'État subventionnée par le gouvernement du Québec.

mnbaq.org

 

Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2019/23/c2671.html

Share