Plus que 16 jours pour voir Rafael Lozano-Hemmer : Présence instable au MAC et une rencontre spéciale à venir entre l'artiste et Krzysztof Wodiczko

MONTRÉAL, le 23 août 2018 /CNW Telbec/ - Le décompte est commencé, il reste 16 jours pour voir ou revoir l'exposition Rafael Lozano-Hemmer : Présence instable au Musée d'art contemporain de Montréal (jusqu'au 9 septembre). Plusieurs installations immersives, mêlant notamment science, technologie, poésie et politique, composent cette exposition temporaire qui a généré les réactions les plus vives chez les visiteurs et les médias depuis son ouverture en mai dernier. Les visiteurs auront aussi la chance de rencontrer l'artiste à l'occasion d'un événement spécial qui s'ajoute à cette fin d'exposition : Rafael Lozano-Hemmer prendra part à une conversation avec l'artiste Krzysztof Wodiczko, le vendredi 7 septembre, à l'Université Concordia.

Rafael Lozano-Hemmer (en collaboration avec Krzysztof Wodiczko), Zoom Pavilion, [Pavillon d'amplification], 2015. Projections, caméras infrarouges, blocs d'éclairage infrarouge, haut-parleurs, ordinateur, composantes électroniques et logiciel sur mesure 
Avec l'aimable permission de l'artiste et de la galerie bitforms © Rafael Lozano-Hemmer / SODRAC, Montréal / VEGAP, Madrid (2018) (Groupe CNW/Musée d'art contemporain de Montréal)

Collaborateur de l'œuvre Zoom Pavillon (2015) avec Rafael Lozano-Hemmer et ami de ce dernier, Krzysztof Wodiczko crée notamment des projections à grande échelle de diapositives et de vidéos sur les façades d'édifices et monuments publics. Connu depuis les années 1980 pour sa pratique artistique à caractère social, il est l'artiste derrière Homeless Projection: Place des Arts (2014), une projection in situ dans laquelle les corps et les voix des sans-abri du quartier ont habité la surface à plusieurs niveaux du Théâtre Maisonneuve. Coproduite par le MAC, l'œuvre a été présentée lors de la Biennale de Montréal 2014.

Rafael Lozano-Hemmer est né à Mexico en 1967. Il a été le premier artiste à représenter le Mexique à la Biennale de Venise, avec une exposition au Palazzo Van Axel en 2007. Son travail a également été exposé dans les biennales et triennales de Cuenca, La Havane, Istanbul, Kōchi, Liverpool, Melbourne (National Gallery of Victoria), Montréal, Moscou, La Nouvelle-Orléans, New York (International Center of Photography), Séoul, Séville, Shanghai, Singapour et Sydney. La production de l'artiste a fait l'objet de présentations monographiques et de performances dans de nombreuses institutions, parmi lesquelles le MUAC de Mexico (2015), le SFMOMA (2012), le Museum of Contemporary Art de Sydney (2011), la Manchester Art Gallery (2010), le Guggenheim Museum (2009) et le Barbican Centre de Londres (2008).

Né à Varsovie en 1943, Krzysztof Wodiczko vit et travaille à New York, Boston et Varsovie. Au cours de sa carrière, il a réalisé plus de quatre-vingts œuvres de projections publiques en Allemagne, en Angleterre, en Australie, en Autriche, au Canada, en Espagne, aux États-Unis, en Irlande du Nord, en Israël, en Italie, au Japon, au Mexique, aux Pays-Bas, en Pologne et en Suisse. En même temps, il a notoirement conçu et mis en pratique une série d'instruments et de véhicules nomades avec des opérateurs sans-abri, immigrants et vétérans de guerre dont ceux-ci se servent pour survivre et communiquer. Wodiczko s'est mérité le Hiroshima Art Prize en 1998 pour sa contribution, en tant qu'artiste international, à la paix dans le monde, et il a représenté le Canada et la Pologne à la Biennale de Venise. Il est professeur en art, design et domaine public à la Harvard Graduate School of Design.

Cette conversation est offerte en partenariat avec le programme Conversations in Contemporary Art du Département d'Arts Plastiques de l'Université Concordia.

Date : Vendredi 7 septembre
Heure : 19 h
Langue : En anglais
Coût : Gratuit
Lieu : Université Concordia
Sir George Williams University Alumni Auditorium (H-110)
Henry F. Hall Building
1455 boul. De Maisonneuve Ouest

Pas d'inscription nécessaire, premier arrivé, premier servi.
https://macm.org/activites/conversation-rafael-lozano-hemmer-et-krzysztof-wodiczko/

Une expérience muséale inédite mobilisant le corps et l'esprit

Plus grande exposition individuelle de Rafael Lozano-Hemmer jamais présentée au Canada et aux États-Unis, Rafael Lozano-Hemmer : Présence instable est un survol majeur de sa production des dix-huit dernières années qui rassemble un corpus de vingt et une œuvres significatives, dont plusieurs installations immersives à grande échelle. Les œuvres mobilisent notamment la science, la technologie, la politique, la sociologie, la poésie, la musique et l'histoire de l'art, en un riche dialogue avec le public.

Rafael Lozano-Hemmer : Présence instable est co-organisée par le Musée d'art contemporain de Montréal (MAC) et le San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA). L'exposition est co-commissariée par Lesley Johnstone, chef des expositions et de l'éducation au MAC, François LeTourneux, conservateur adjoint au MAC, et Rudolf Frieling, conservateur des arts médiatiques au SFMOMA. Elle voyagera notamment au Museo de Arte Contemporáneo de Monterrey (MARCO), Mexico, en 2019 et au SFMOMA, du 25 avril au 6 septembre 2020.

Remerciements
Le Musée d'art contemporain de Montréal (MAC) est une société d'État subventionnée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et il bénéficie de la participation financière du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des arts du Canada.

Dans le cadre de cette exposition, le Musée remercie chaleureusement le San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA), ainsi que les collections suivantes : Tate Modern (Londres), Borusan Contemporary (Istanbul), CIFO (Miami) et Giverny (Montréal).

Le Musée remercie aussi sincèrement La Presse, partenaire présentateur de l'exposition. Enfin, le MAC salue le soutien de Téquilart, partenaire fournisseur, ainsi que de ses partenaires médias, The Gazette et Publicité Sauvage.

Musée d'art contemporain de Montréal
Situé au cœur du Quartier des spectacles, le Musée d'art contemporain de Montréal fait vibrer l'art actuel au centre de la vie montréalaise et québécoise. Lieu vivant, le MAC assure, depuis plus de cinquante ans, la rencontre entre les artistes locaux et internationaux, leurs œuvres et un public toujours plus vaste ; lieu de découvertes, le Musée propose aux visiteurs des expériences sans cesse renouvelées, souvent inattendues et saisissantes. Le MAC présente des expositions temporaires consacrées à des artistes actuels - pertinents et marquants - qui sont des témoins privilégiés de notre société, de même que des expositions d'œuvres puisées dans la riche collection permanente qu'abrite l'institution. Ici, toutes les formes d'expression sont possibles : œuvres numériques et sonores, installations, peintures, sculptures, œuvres immatérielles, et autres. Offrant un éventail d'activités éducatives qui familiarisent le grand public avec l'art contemporain, le MAC est aussi l'instigateur de performances artistiques uniques et d'événements festifs. Voilà une fenêtre ouverte sur mille expressions d'avant-garde qui font rayonner l'art dans la ville et dans le monde. www.macm.org

 

Consulter le contenu original avec éléments multimédias : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/23/c7790.html

Partager