Bilan de l'assurance récolte 2018 : région du Bas-Saint-Laurent

RIVIÈRE-DU-LOUP, QC, le 11 avril 2019 /CNW Telbec/ - La Financière agricole du Québec dresse le portrait de la saison de végétation et des interventions du Programme d'assurance récolte de la dernière année pour la région du Bas-Saint-Laurent. Ainsi, en 2018, 1 264 entreprises agricoles de cette région étaient assurées pour des valeurs représentant 110,3 millions de dollars. De ce nombre, 1 132 entreprises ayant subi des pertes indemnisables ont reçu des sommes totalisant 35,1 millions de dollars, dont 21,5 millions de dollars pour le foin et les pâturages et 12,5 millions de dollars pour l'acériculture.

Bilan de fin de saison en assurance récolte (Groupe CNW/La Financière agricole du Québec)

Portrait 2018

Hiver

  • Conditions climatiques hivernales relativement favorables à la survie des abeilles et des plantes pérennes, mais des champs ou des parties de champs ont été affectés par le gel hivernal

Printemps

  • Températures printanières défavorables à la production acéricole : plus de 290 clients assurés ont signalé des pertes importantes
  • Semis réalisés avec de bonnes conditions de sol dans l'ensemble
  • Germination et croissance des plantes ralenties par le manque de précipitations et de chaleur

Été

  • Début de la récolte de fourrage avec environ une semaine de retard
  • Baisse de rendement lié à la sécheresse dès la première fauche
  • Récolte en fourrage pour quelques champs de céréales et de maïs-grain pour pallier au manque de foin
  • Conditions climatiques défavorables à la croissance des autres productions, dont les pommes de terre

Automne

  • Récolte de foin : culture ayant été la plus impactée par la sécheresse
  • Récolte des céréales devancée par le temps chaud et sec
  • Tubercules de pomme de terre plus petits et moins nombreux

Citations

« L'agriculture est un secteur important de notre économie, principalement pour les régions du Québec. La Financière agricole assure un soutien important aux agriculteurs, permettant ainsi de maintenir leur secteur compétitif et durable lorsque des aléas climatiques se présentent. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

« Ce bilan présente un portrait de l'état des cultures au Québec et des impacts climatiques sur celles-ci. Dans un contexte où les conditions peuvent se montrer défavorables, La Financière agricole procure une stabilité aux entreprises agricoles avec les différents outils de gestion des risques qu'elle met à leur disposition. »

M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec

« La Financière agricole joue un rôle important quant à la pérennité des entreprises agricoles. Grâce à l'intervention du Programme d'assurance récolte, les agriculteurs de notre région peuvent protéger leurs productions. »

M. Alain Proulx, directeur territorial

La Financière agricole du Québec

  • Offre des produits et des services de qualité en matière de financement, d'assurance et de protection du revenu
  • Favorise le développement et la stabilité de plus de 24 000 entreprises agricoles et forestières québécoises
  • Place la relève agricole au cœur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité
  • Participe activement à l'essor économique du Québec et de ses régions : des valeurs assurées s'élevant à 3,9 milliards de dollars et un portefeuille de garanties de prêts atteignant 5,3 milliards de dollars

Liens connexes

Bilan de l'assurance récolte pour l'année 2018 
Site Web de la FADQ

Information :   
Alain Proulx, directeur territorial
La Financière agricole du Québec
Centre de services de Rivière-du-Loup
418 867-1264            

Jean Ruest, directeur régional
La Financière agricole du Québec
Centre de services de Rimouski et Caplan
418 727-3586

 

Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2019/11/c0914.html

Share