Progression de 5,2 % des exportations internationales de marchandises du Québec en février 2019

QUÉBEC, le 8 mai 2019 /CNW Telbec/ - Les exportations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants, augmentent de 5,2 % en février 2019 par rapport au mois précédent (-11,0 % en janvier 2019). C'est ce que révèle l'information diffusée aujourd'hui par l'Institut de la statistique du Québec sur le commerce international de marchandises.

Le groupe des circuits imprimés et intégrés, des semi-conducteurs et des cartes de circuits imprimés équipées (+ 416,9 %) est le principal contributeur à cette hausse, suivi par le mazout lourd (+ 311,2 %) et l'aluminium et ses alliages sous forme brute (+ 28,4 %).

Par contre, les exportations québécoises du groupe des machines et du matériel pour le commerce et les industries de services (- 59,1 %), du groupe des formes primaires et des produits semi-ouvrés en aluminium et ses alliages (- 44,1 %) et des aéronefs (- 6,5 %) enregistrent les baisses les plus importantes en février 2019.

Au cours des deux premiers mois de 2019, comparativement à la même période de l'année précédente, les exportations internationales de marchandises du Québec en dollars constants affichent une progression de 4,2 %.

Diminution de 2,3 % des importations internationales de marchandises du Québec en février 2019

Les importations internationales de marchandises du Québec, désaisonnalisées, en dollars constants, diminuent de 2,3 % en février 2019 par rapport au mois précédent (variation nulle en janvier 2019).

Les principaux produits qui contribuent à cette baisse sont les voitures automobiles et leur châssis (- 18,0 %), le groupe de l'ammoniac et des engrais chimiques (- 83,9 %) et le carburant d'aviation (- 47,2 %).

À l'inverse, les importations québécoises d'aéronefs affichent une forte hausse en février 2019, après une baisse substantielle en janvier. Le groupe des formes primaires et des produits semi-ouvrés de métaux non-ferreux (+ 341,0 %) et celui de la bauxite et de l'oxyde d'aluminium (+ 57,2 %) enregistrent aussi de fortes augmentations en février.

Pour les deux premiers mois de 2019, comparativement à la même période de l'année précédente, les importations internationales de marchandises du Québec en dollars constants présentent une hausse de 6,8 %.

La situation au Canada

Selon les informations publiées par Statistique Canada le 17 avril dernier, les exportations canadiennes de marchandises, désaisonnalisées, en dollars constants, enregistrent un recul de 1,0 % en février 2019 par rapport au mois précédent (- 0,4 % en janvier 2019). Quant aux importations canadiennes de marchandises, elles diminuent de 0,3 % en février (+ 1,3 % en janvier 2019).

Au cours des deux premiers mois de 2019 comparativement à la même période de l'année précédente, les exportations de marchandises du Canada diminuent de 1,2 %, alors que les importations canadiennes de marchandises augmentent de 2,4 %.

 







Exportations et importations internationales de marchandises1

(variation en pourcentage)





2018

2019


Variation

annuelle

Variation mensuelle

Variation cumulative2


Janvier

Février

Québec






Exportations

5,6

- 11,0

5,2

4,2


Importations

8,4

0,0

- 2,3

6,8







Canada






Exportations

2,4

- 0,4

- 1,0

- 1,2


Importations

4,0

1,3

- 0,3

2,4








1.

En dollars constants, aux prix de 2012, désaisonnalisées.

2.

Deux premiers mois de 2019 par rapport aux mêmes mois de 2018.



Sources : Institut de la statistique du Québec et Statistique Canada.

 

Commerce international en ligne : www.stat.gouv.qc.ca/commerce-international

L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d'intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca
Compte Twitter : twitter.com/statquebec

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2019/08/c5448.html

Share