Baisse de fréquentation des cinémas en 2018

QUÉBEC, le 13 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Au terme de l'année 2018, on dénombre 19,1 M d'entrées dans les cinémas au Québec, une baisse de 2 % par rapport à 2017 et de 1 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Cette diminution a eu lieu en dépit d'une hausse des projections qui atteignent un sommet en dix ans (975 000). Conséquemment, les recettes aux guichets (158,8 M$) sont en baisse de 1 %. Ces résultats proviennent de l'Enquête sur les projections cinématographiques réalisée par l'Observatoire de la culture et des communications de l'Institut de la statistique du Québec.

Assistance dans les cinémas et variation annuelle, Québec, 2009-2018 (Groupe CNW/Institut de la statistique du Québec)

Évolution des parts de marché des films

La baisse de fréquentation des salles de cinéma en 2018 s'explique en partie par le recul des entrées pour les films québécois (- 0,8 M d'entrées) et américains (- 0,2 M), mais elle est compensée partiellement par le succès des films britanniques (+ 0,6 M).

La part des films québécois dans les entrées en salle se situe à 9,2 % en 2018, un résultat en deçà de celui de 2017 (13,3 %), mais supérieur à la moyenne des cinq dernières années (8,8 %). Les entrées (1,8 M) et les recettes (13,3 M$) des films québécois connaissent chacune une baisse de 32 % par rapport à 2017. Les projections de films québécois obtiennent un taux d'occupation des fauteuils de 12,2 %, en baisse par rapport à 2017 (13,3 %), mais supérieur au taux d'occupation pour l'ensemble des films non québécois (9,5 %).

Les films d'aventures demeurent les plus attractifs

Le film d'aventures, avec 32 % des entrées et qui occupe quatre des cinq premières places au palmarès des films les plus vus en salle en 2018 (Avengers : La guerre de l'infini, Panthère noire, Monde Jurassique : Le royaume déchu et Jumanji : Bienvenue dans la jungle), demeure le genre le plus populaire pour une quatrième année consécutive. En 2018, ce genre connaît une croissance des entrées de 23 %, comparativement à un recul pour les autres genres populaires tels les drames (- 12 %), les comédies (- 16,3 %) et l'animation (- 18 %).

Ces renseignements proviennent du bulletin Optique culture no 64, que l'on peut consulter sur le site Web de l'Observatoire de la culture et des communications du Québec.

L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d'intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Relations avec les médias
Centre d'information et de documentation

Tél. : 418 691-2401
ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca

Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca
Compte Twitter : twitter.com/statquebec

Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2019/13/c8180.html

Share