Innovation dans les pêches et l'aquaculture du Québec - Ottawa et Québec procèdent au lancement du Fonds des pêches du Québec d'une valeur de 42,8 millions de dollars

QUÉBEC, le 24 avril 2019 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. André Lamontagne, a annoncé aujourd'hui l'entrée en vigueur et les modalités du Fonds des pêches du Québec, en précisant que ce fonds est assorti d'une enveloppe de 42,8 millions de dollars. L'annonce a eu lieu en présence de Mme Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national et députée de Gaspésie−Les Îles-de-la-Madeleine, qui représentait son homologue ministre de Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, M. Jonathan Wilkinson.

Le Fonds des pêches du Québec appuiera, au cours des cinq prochaines années, la réalisation des projets de l'industrie des pêches et de l'aquaculture relatifs à l'innovation et à l'amélioration de la compétitivité et de la productivité. Il s'adresse aux pêcheurs, aux transformateurs, aux aquaculteurs, aux communautés autochtones ainsi qu'aux centres de recherche et aux établissements d'enseignement postsecondaire.

Les principaux objectifs du Fonds sont :

  • d'accroître la productivité et la compétitivité du secteur des pêches et de l'aquaculture;
  • de renforcer la capacité de l'industrie à s'adapter aux transformations de l'écosystème, y compris celles liées aux changements climatiques;
  • de permettre au secteur des poissons et des fruits de mer du Québec de se démarquer par l'innovation pour offrir des produits de grande qualité et de source durable.

Ainsi, la mise en place du Fonds des pêches du Québec stimulera l'innovation dans l'industrie des pêches et de l'aquaculture et permettra d'accroître les investissements, de générer des retombées économiques et de créer des emplois dans les communautés côtières du Québec.

Citations 

« Le Fonds des pêches du Québec représente une entente historique entre les gouvernements du Canada et du Québec et contribuera à stimuler l'innovation dans le secteur des poissons et des fruits de mer. Ce fonds aidera à créer de bons emplois pour la classe moyenne et des possibilités de croissance et d'investissement pour les entreprises des collectivités du Québec. »

Mme Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national et députée de Gaspésie−Les Îles-de-la-Madeleine

« Je suis fier de confirmer l'entrée en vigueur du Fonds des pêches du Québec. La conclusion de cet accord permettra d'offrir un fonds commun voué au développement de l'industrie des pêches et de l'aquaculture. Les entreprises de ces secteurs économiques primordiaux de l'est du Québec pourront maintenant profiter du même soutien financier que celles des provinces de l'Atlantique, ce qui leur sera grandement bénéfique. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Faits saillants

  • Sur les 42,8 millions de dollars du Fonds, 30 millions de dollars (70 %) proviennent du gouvernement du Canada et 12,8 millions de dollars (30 %) du gouvernement du Québec.
  • Le programme du Fonds des pêches du Québec sera disponible pour une période de cinq ans, soit du 24 avril 2019 au 31 mars 2024.
  • L'industrie des pêches et de l'aquaculture commerciales est importante pour les régions maritimes du Québec :
    • Valeur des débarquements en 2018 : 337 millions de dollars;
    • Valeur des expéditions des usines de transformation de poissons et de fruits de mer en régions maritimes en 2018 : 563 millions de dollars;
    • Emplois directs : plus de 8 000.

Liens connexes 

Toute l'information nécessaire pour présenter une demande au Fonds des pêches du Québec est accessible sur les sites Web respectifs des deux gouvernements :

www.mapaq.gouv.qc.ca/FondsPechesQuebec

www.fondspechesquebec.ca

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2019/24/c7985.html

Share