Appel de candidatures 2019-2020 pour la certification universitaire en gouvernance de sociétés - Accès pour les jeunes au Programme de certification du Collège des administrateurs de sociétés

QUÉBEC, le 22 mai 2019 /CNW Telbec/ - Le Secrétariat à la jeunesse invite les administratrices et administrateurs de la relève à soumettre leur candidature pour accéder au Programme de certification universitaire en gouvernance de sociétés du Collège des administrateurs de sociétés (CAS).

Financé par l'entremise de la Stratégie d'action jeunesse 2016-2021, cet appel de candidatures s'inscrit dans l'axe Entrepreneuriat et relève, plus précisément avec l'objectif Faciliter l'accès des jeunes aux lieux décisionnels et préparer la relève. Il a pour but d'offrir la possibilité à huit administratrices et administrateurs de la relève, âgés de 35 ans ou moins et ayant cumulé au moins deux ans d'expérience sur un conseil d'administration, d'accéder gratuitement au programme au cours de l'année 2019-2020.

Unique au Québec, le programme de certification universitaire du CAS s'échelonne sur 120 heures et donne droit à la désignation d'administrateur de société certifié (ASC). Il s'agit d'une belle occasion, pour les jeunes leaders, de participer à cette formation reconnue à l'échelle canadienne et en France.

Citation :

« Le Programme de certification universitaire en gouvernance de sociétés du Collège des administrateurs de sociétés constitue, pour les administratrices et administrateurs de la relève ayant une certaine expérience, une occasion incroyable d'acquérir des connaissances et des compétences de haut niveau. En fournissant à des leaders de 35 ans et moins une foule d'outils pour les appuyer dans leur rôle, de même que les certifications nécessaires à leur accession à des postes qui répondent à leurs ambitions, ce programme s'inscrit parfaitement dans la volonté du gouvernement du Québec de faciliter l'accès des jeunes aux lieux décisionnels de haut niveau au sein de la société québécoise. J'espère que ces jeunes n'hésiteront pas à soumettre leur candidature à cette fin. »

Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse

Liens connexes :

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2019/22/c3811.html

Partager