L'écrivain Éric-Emmanuel Schmitt reçu à l'Ordre national du Québec

QUÉBEC, le 6 mai 2019 /CNW Telbec/ - Le premier ministre, M. François Legault, a remis aujourd'hui, l'insigne de chevalier de l'Ordre national du Québec à M. Éric-Emmanuel Schmitt. C'est l'œuvre remarquable de cet écrivain encensé des Québécoises et des Québécois qui lui a valu d'accéder, en tant que nomination étrangère, aux rangs prestigieux de l'Ordre.

Né en 1960, à Lyon, en France, et docteur en philosophie, Éric-Emmanuel Schmitt a signé des dizaines de pièces de théâtre, de romans, de recueils de nouvelles et de traductions françaises d'opéras, notamment. Il est l'un des auteurs francophones les plus lus et représentés dans le monde, et ses œuvres sont traduites dans 45 langues et distribuées dans une cinquantaine de pays.

Louangées tant par le public que par la critique, ses pièces ont été récompensées par plusieurs prix Molières ainsi que par le Grand Prix du théâtre de l'Académie française. En 2001, le Grand Prix de l'Académie française a couronné l'ensemble de son œuvre théâtral. En 2016, M. Schmitt a été élu à l'unanimité par ses pairs comme membre du jury Goncourt. La même année, il a été élevé, par le roi Philippe, au rang de commandeur de l'Ordre de la Couronne et a été nommé membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

Ce romancier, dramaturge et amoureux fou de la musique est souvent de passage au Québec, avec lequel il a tissé de forts liens d'amitié. Le peuple québécois, conquis par la sensibilité et le talent de l'auteur, le lui rend très bien. M. Schmitt a visité plusieurs régions du Québec, notamment lors de la tournée de sa pièce Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran, en 2016. D'ailleurs, il est actuellement en tournée, chez nous, avec la présentation du spectacle musical Le mystère Carmen, en compagnie du soprano Marie-Josée Lord, notamment. À noter que ce spectacle est mis en scène par Lorraine Pintal, O.Q.

Fondé en 1984, l'Ordre national du Québec est la plus prestigieuse reconnaissance décernée par l'État québécois. Ses membres sont des personnalités éminentes, qui ont contribué à l'édification d'une société québécoise créative, innovante et solidaire. Ainsi, en juin, chaque année, à la suite d'un appel de candidatures public et d'une sélection effectuée par le Conseil de l'Ordre, le premier ministre décore plusieurs personnalités québécoises d'un insigne de l'Ordre. Il peut également, à différents moments dans l'année, remettre un insigne à une personnalité étrangère qui, à sa manière, a contribué à faire rayonner le Québec. L'Ordre national du Québec compte 1 049 membres, dont 978 personnalités québécoises et 71 étrangères, nommées au grade de grand officier, d'officier ou de chevalier.

Citation :

« Éric-Emmanuel Schmitt fait résolument partie du portrait culturel québécois. Il n'est donc pas étonnant qu'il occupe une place privilégiée dans nos bibliothèques et nos programmes scolaires, collégiaux et universitaires. Son art de raconter, d'émerveiller et de toucher les gens fait de lui, sans contredit, l'un de nos écrivains favoris. Qui n'a pas lu, étudié, vu ou même joué l'une des œuvres de ce romancier et dramaturge de renom? Il est l'un des plus grands ambassadeurs de la Francophonie. C'est réellement un plaisir de le savoir de passage au Québec, et il y sera toujours accueilli à bras ouverts. »

François Legault, premier ministre du Québec

Notes biographiques :

Ses livres, traduits en 45 langues, atteignent des tirages vertigineux, et ses pièces sont jouées régulièrement dans plus de 50 pays : Éric-Emmanuel Schmitt est l'un des auteurs francophones les plus lus et les plus représentés dans le monde. Il est aussi l'auteur le plus étudié dans les collèges et les lycées européens.

Né en 1960, à Lyon (France), cet agrégé de philosophie, docteur en philosophie et auteur d'une thèse sur Diderot s'est d'abord fait connaître au théâtre, en 1991, avec La nuit de Valognes, son premier succès. Et il ne s'est plus arrêté. Non seulement les plus grands acteurs ont interprété ou interprètent ses pièces, mais le Grand Prix de l'Académie française a couronné l'ensemble de son œuvre théâtrale dès 2001.

Romancier lumineux, conteur hors pair et amoureux de musique, Éric-Emmanuel Schmitt fait passer une émotion teintée de douceur et de poésie dans tous les arts. Il est à la fois scénariste et réalisateur, signe la traduction française d'opéras, sourit à la bande dessinée et monte lui-même sur scène pour interpréter ses textes ou accompagner un pianiste ou un soprano.

En 2016, il a été élu à l'unanimité par ses pairs comme membre du jury Goncourt. La même année, il a été élevé, par le roi Philippe, au rang de commandeur de l'Ordre de la Couronne et a été nommé membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

Lien connexe :

www.ordre-national.gouv.qc.ca 

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2019/06/c6485.html

Partager