Nominations au comité du rapport sur l'état et les besoins de l'éducation du conseil supérieur de l'éducation

QUÉBEC, le 26 nov. 2018 /CNW Telbec/ - La présidente du Conseil supérieur de l'éducation, Mme Maryse Lassonde, annonce la nomination des personnes qui siégeront au Comité du rapport sur l'état et les besoins de l'éducation 2018-2020.

Elles ont été choisies en fonction de leur intérêt ou de leur expertise au regard du thème retenu et sont issues de divers milieux de l'éducation et de la société. Il s'agit de :

  • Mme Jacqueline Dubé, présidente-directrice générale retraitée du CEFRIO. Elle occupe le poste de présidente du Comité;
  • M. Jean Chouinard, conseiller pédagogique du service national du RECIT en adaptation scolaire;
  • Mme Nathalie Dionne, enseignante au secondaire à l'école des Vieux-Moulins, de la Commission scolaire de Kamouraska‒Rivière-du-Loup, et membre du Conseil supérieur de l'éducation;
  • Mme Huguette Dupont, conseillère pédagogique au Cégep de Granby;
  • M. Guy Gibeau, directeur des études du Cégep de Maisonneuve;
  • Mme Géraldine Heilporn, chargée d'enseignement à la Faculté des sciences de l'administration de l'Université Laval;
  • M. Michaël Hétu, enseignant de français au Cégep André-Laurendeau et membre du Conseil supérieur de l'éducation;
  • Mme Claudine Jourdain, conseillère pédagogique au RECIT de la Commission scolaire de l'Estuaire;
  • M. Normand Landry, professeur au Département des sciences humaines, des lettres et des communications de la TELUQ;
  • Mme Caroline Mc Donald, enseignante au primaire à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy;
  • Mme Diane Pageau, directrice du Service de l'édition et du marketing à la SOFAD;
  • M. Yan Spence, enseignant en science et technologie à la Commission scolaire Côte-du-Sud;
  • M. Vivek Venkatesh, professeur à la Faculté des beaux-arts de l'Université Concordia.

Ce comité est mandaté par le Conseil pour le soutenir dans la préparation du rapport sur l'état et les besoins de l'éducation, qu'il doit, selon sa loi constituante, remettre tous les deux ans au ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, lequel le dépose par la suite à l'Assemblée nationale.

Le Conseil a confié à son comité le mandat de mener une réflexion sur le numérique en éducation à tous les ordres d'enseignement.

À propos du Conseil supérieur de l'éducation

Le Conseil supérieur de l'éducation du Québec est constitué de 22 membres nommés par le gouvernement et issus du monde de l'éducation ou d'autres secteurs d'activité de la société québécoise. Institué en tant que lieu de réflexion en vue du développement global de l'éducation à moyen et à long terme, il a pour fonction de conseiller le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur sur toute question relative à l'éducation. La réflexion du Conseil est le fruit de délibérations entre les membres bénévoles de ses instances, lesquelles sont alimentées par des études documentaires, l'audition d'experts et des consultations menées auprès d'acteurs de l'éducation engagés sur le terrain.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2018/26/c6862.html

Share