Deux toponymes de l'Outaouais - Coups de cœur de la Commission de toponymie

QUÉBEC, le 14 févr. 2017 /CNW Telbec/ - En cette journée de la Saint-Valentin, la Commission de toponymie s'est éprise de douze noms de lieux québécois dont deux désignent des entités géographiques situées dans la région de l'Outaouais. Ces coups de cœur toponymiques ont été sélectionnés parmi les quelque 1 675 toponymes officialisés par la Commission en 2016.

Plus particulièrement, les noms Île du Cimetière et Rue Marcelle-Barthe, attribués respectivement à une île que l'on trouve dans la municipalité de Bowman et à une voie de communication de la ville de Gatineau, ont charmé le jury.

D'une superficie de 3,6 hectares, l'île du Cimetière constitue la partie non submergée des terres sur lesquelles était érigée, jusqu'en 1929, la demeure du dernier repos des membres de la communauté allemande de Bowman. Cette année-là, le barrage de High Falls a été mis en eau sur le cours de la rivière du Lièvre, recouvrant du même coup une partie importante du sol. Seuls quelques vestiges du cimetière sont toujours visibles.

Pour sa part, le nom Rue Marcelle-Barthe rappelle le souvenir de la comédienne, écrivaine et journaliste Marcelle Barthe (1904-1964), membre fondatrice du Caveau, un regroupement d'artistes francophones d'Ottawa-Hull constitué en 1932. Mme Barthe est devenue en 1938 la première annonceuse bilingue et, en 1939, la première femme journaliste de la radio de la Société Radio-Canada. Elle a animé et réalisé plusieurs émissions de télévision pour cette même société.

Les membres de la Commission ont également eu le coup de foudre pour l'un des coups de cœur toponymiques : Île à Charnettes. Ce nom désigne une île située près du village de Tête-à-la-Baleine, dans le golfe du Saint-Laurent. La charnette est une technique de pêche qui consiste à déployer un filet, lui-même appelé charnette, entre deux îles.

Les douze noms de lieux qui ont gagné le cœur du jury en 2017 se sont entre autres démarqués par leur originalité, leur valeur poétique, leur capacité à inspirer des images fortes et riches, et leur contribution à la promotion du patrimoine culturel. Découvrez-les dans le site Web de la Commission à l'adresse www.toponymie.gouv.qc.ca, et tombez vous aussi amoureux des désignations géographiques du Québec.

À propos de la Commission de toponymie
Créée en 1912, la Commission de toponymie procède à l'inventaire et à la conservation des noms de lieux. Elle les officialise, les diffuse et donne son avis au gouvernement sur toute question touchant la toponymie. 

Depuis 2013, la Commission fait connaître chaque année ses douze noms de lieux « coups de cœur » afin de souligner la richesse de la toponymie du Québec. Elle met aussi en valeur le toponyme pour lequel elle a eu un « coup de foudre » en remettant une plaque honorifique à la Municipalité où se trouve l'entité géographique qu'il désigne.

 

Pour voir ce communiqué en format HTML, prière d'utiliser l'adresse suivante : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2017/14/c4200.html

Partager