BAnQ célèbre le Mois de la Francophonie

MONTRÉAL, le 1er mars 2019 /CNW Telbec/ - En mars, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) se joint au mouvement pour célébrer la langue française. Mais pour la plus grande institution culturelle du Québec, c'est toute l'année qu'on célèbre le français.

En mars, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) célèbre le Mois de la Francophonie. Plusieurs activités seront présentées à la Grande Bibliothèque et à BAnQ Vieux-Montréal. Photo : Bernard Fougères. (Groupe CNW/Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

« Le cœur des missions de BAnQ ramène sans cesse à la langue française. Qu'il s'agisse de conserver le patrimoine québécois ou de mettre le savoir universel à la disposition du public à la Grande Bibliothèque et en ligne, c'est sans cesse que nous contribuons à faire vivre le français », indique Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ.

L'une des façons pour BAnQ de célébrer tous les jours le français est de favoriser l'intégration des nouveaux arrivants. Non seulement elle leur offre une section spécifique fourmillant de renseignements utiles sur son portail et une collection conçue pour répondre à leurs besoins, mais la Grande Bibliothèque foisonne d'ateliers de conversation qui permettent à de nouveaux arrivants d'améliorer leur français gratuitement. Au cours des sept dernières années, pas moins de 140 groupes rassemblant 2230 personnes ont participé à près de 1400 ateliers dirigés par des bénévoles des Amis de BAnQ.

Des activités à la Grande Bibliothèque et à BAnQ Vieux-Montréal

BAnQ souligne le Mois de la francophonie par la tenue de plusieurs activités culturelles :

-- Le vendredi 15 mars
Les jeunes disent la paix
de 14 h à 15 h 30, à l'Auditorium de la Grande Bibliothèque 
Venus d'écoles de Montréal et de Québec, plus de 150 jeunes de 7 à 17 ans se rencontreront sur scène pour présenter des numéros artistiques à leurs pairs et au public. Slam, théâtre, chanson, danse… un spectacle en français et en hommage à la paix.  
En collaboration avec Vision Diversité.

-- Le samedi 23 mars 
Gala et lecture : Conjuguons lire et écrire, 10e édition 
de 14 h à 16 h, à l'Auditorium de la Grande Bibliothèque 
La remise des prix du concours de français Conjuguons lire et écrire sera accompagnée d'une lecture des textes des finalistes. Le concours s'adresse aux personnes des différentes communautés culturelles de Montréal pour lesquelles le français est une seconde langue. Trois prix d'interprétation seront également décernés pour le défi de lecture expressive où l'on fait entendre des extraits d'œuvres d'auteurs québécois avec un bel accent venu d'ailleurs. 
En collaboration avec Alliance éventuelle et l'École de langues de l'UQAM. Dans le cadre de la Francofête.

-- Le dimanche 24 mars
Atelier d'initiation : Tout le monde peut conter
de 14 h à 16 h, à la salle M.450 de la Grande Bibliothèque
Révélez le conteur en vous! Une conteuse professionnelle offrira aux participants un atelier sur la pratique du conte. 
En collaboration avec La Quadrature.

-- Le mercredi 27 mars
Cinéma et entretien : La part du diable
à 18 h, à l'Auditorium de la Grande Bibliothèque
La part du diable est un film documentaire qui montre les dessous d'une décennie, les années 1970, au cours de laquelle le Québec s'est profondément transformé. Le film constitue une visite à travers un patrimoine singulier, une rencontre unique où sont conviées les cultures diverses ayant marqué l'histoire de l'Amérique du Nord.

La projection sera suivie d'une discussion à laquelle le public est invité à prendre part : 50 ans après la promulgation de la Loi sur les langues officielles, quel bilan en tirer? Animé par le journaliste et écrivain Jean-Benoît Nadeau, cet entretien réunira Luc Bourdon, réalisateur du film, et Johanne Poirier, titulaire de la chaire Peter MacKell sur le fédéralisme à l'Université McGill.En collaboration avec l'Agence universitaire de la Francophonie dans le cadre du 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles. 

-- Le jeudi 11 avril
Rencontre avec Jean Marc Turine, lauréat du Prix des cinq continents de la Francophonie 2018
à 17 h, à l'Auditorium de BAnQ Vieux-Montréal 
À l'occasion de son passage au Québec, l'auteur belge Jean Marc Turine, lauréat du Prix des cinq continents de la Francophonie 2018 pour son roman La Théo des fleuves (2017), s'entretiendra avec le journaliste et écrivain Jean-Benoît Nadeau. Créé en 2001 par l'Organisation internationale de la Francophonie, le Prix des cinq continents consacre un texte de fiction narratif d'un écrivain témoignant d'une expérience culturelle spécifique enrichissant la langue française. 
Organisé par la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Québec et avec la participation de l'Agence universitaire de la Francophonie et de BAnQ.

-- Le vendredi 12 avril
Conférence : La langue française dans le monde : qu'en est-il en 2019 ? 
de 10 h à 11 h 30, à l'Auditorium de BAnQ Vieux-Montréal 
Présentation de la dernière édition de l'ouvrage La langue française dans le monde par Alexandre Wolff, responsable de l'Observatoire de la langue française de l'Organisation internationale de la Francophonie, et par Richard Marcoux, professeur titulaire à l'Université Laval et directeur de l'Observatoire démographique et statistique de l'espace francophone , suivie d'une discussion avec le public. Avec la participation de Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ. 
En collaboration avec l'Organisation internationale de la francophonie, le Centre de la francophonie des Amériques et l'Observatoire démographique et statistique de l'espace francophone.

Au sujet de BAnQ

Plus grande institution culturelle du Québec par sa fréquentation et la diversité de ses missions, pilier essentiel de la société du savoir, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mandat d'offrir un accès démocratique à la culture et à la connaissance. Elle rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Elle offre aussi les services d'une bibliothèque publique d'envergure. BAnQ déploie ses activités dans 12 édifices ouverts à tous : la Grande Bibliothèque, BAnQ Vieux-Montréal et BAnQ Rosemont-La Petite-Patrie à Montréal, BAnQ Gaspé, BAnQ Gatineau, BAnQ Québec, BAnQ Rimouski, BAnQ Rouyn-Noranda, BAnQ Saguenay, BAnQ Sept-Îles, BAnQ Sherbrooke et BAnQ Trois-Rivières. BAnQ a reçu du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Ville de Montréal le mandat de faire revivre la bibliothèque Saint-Sulpice, située à Montréal.

 

Consulter le contenu original pour télécharger le multimédia : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2019/01/c7467.html

Partager