Avis de grève à la Résidence Sainte-Anne pour aînés - Le Tribunal administratif du travail déclare que les services essentiels prévus sont suffisants pour assurer la santé et la sécurité des résidents durant la grève

QUÉBEC, le 27 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (FTQ) représentant les salariés de la Résidence Sainte-Anne a annoncé son intention de recourir à une grève de 48 heures à compter du 28 mars à 0 h 1.

Le 21 mars 2017, le Tribunal tient une séance de conciliation au terme de laquelle les parties concluent une entente de services essentiels. Après analyse, le Tribunal juge que les services essentiels prévus sont suffisants pour assurer la santé et la sécurité des résidents.

L'entente de services essentiels convenue entre les parties prévoit notamment que :

  • les salariés exerceront à tour de rôle la grève durant 10 % de leur temps de travail;
  • la continuité des soins sera assurée, les tâches telles que la levée des résidents, l'aide à l'alimentation, la distribution des médicaments, les changements de culottes d'incontinence, les bains et les douches devront être accomplies avant que le salarié puisse exercer son temps de grève;
  • les salariés ne troubleront pas la quiétude des lieux entre 20 h et 8 h, afin de ne pas déranger les résidents.

Le Syndicat s'engage à fournir, à la demande de l'employeur, le personnel qualifié et requis pour faire face aux cas de force majeure ou aux situations urgentes non prévus à l'entente.

Le Tribunal rappelle aux parties qu'en cas de difficultés de mise en application des services essentiels, elles doivent en faire part au Tribunal dans les plus brefs délais afin qu'il puisse leur fournir l'aide nécessaire.

La décision du Tribunal, incluant l'entente de services essentiels, est disponible sur le site Web www.tat.gouv.qc.ca.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2017/27/c1398.html

Partager