Nathalie Roy n'a pas atteint le seuil historique du 1 % d'investissement en culture

QUÉBEC, le 29 avril 2019 /CNW Telbec/ - Questionnée pendant l'étude des crédits budgétaires sur les dépenses et les investissements de son ministère, la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Nathalie Roy, a manipulé les chiffres des crédits de son ministère pour laisser croire qu'elle a rempli son engagement de maintenir le seuil historique de 1 % en culture.

Le budget octroyé au ministère se situe en dessous d'un point de pourcentage des dépenses totales du gouvernement pour la première fois en 10 ans, alors que les surplus étaient au rendez-vous.

« Malgré les marges de manœuvre dégagées par le gouvernement libéral, la ministre Roy n'a pas réussi à conserver l'importance de la Culture dans les dépenses gouvernementales pour cette année! Plutôt que de jouer avec les chiffres pour réussir ses lignes politiques, la ministre devrait se tenir debout et défendre le milieu culturel devant son collègue des Finances. »

Isabelle Melançon, députée de Verdun et porte-parole de l'opposition officielle en matière de culture et de communications

Dossier Netflix

Il est plus qu'important que les plateformes telles que Netflix valorisent le contenu québécois. Toutefois, le ministère de la Culture et des Communications n'a pas déposé de mémoire dans le cadre de la révision par le fédéral de la loi sur la radiodiffusion et la loi sur les télécommunications. C'était l'occasion tout indiquée pour la ministre Roy de faire valoir les intérêts sur Québec en matière de culture à Ottawa.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2019/29/c6560.html

Share