Financer des promesses électorales à coup de compressions budgétaires

QUÉBEC, le 15 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de l'interpellation au ministre responsable de l'Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor ce matin, M. Christian Dubé, le député de La Pinière, M. Gaétan Barrette, a questionné M. Dubé sur les demandes de compressions dans l'ensemble des ministères, et ce, malgré l'état des finances publiques.

Le député de La Pinière, en dépit des questions claires et précises, a pu constater une fois de plus l'opacité du gouvernement. Le ministre n'a donné aucune réponse aux questions posées. Il est d'autant plus étonnant que cela se produise avec Christian Dubé, un député qui, lors de son premier court passage en politique, avait claqué la porte après seulement quatre mois en réclamant plus de transparence dans les instances gouvernementales.

« Le gouvernement y est allé de nombreuses promesses irréalistes et onéreuses lors de la campagne électorale. Alors que le précédent gouvernement du Parti libéral a laissé des finances publiques dans un état plus qu'enviable, avec des surplus budgétaires de plus de 4 milliards de dollars, Christian Dubé a demandé à ses collègues ministres de se serrer la ceinture, de mettre la hache dans les programmes de leurs ministères et de couper des services. C'est irresponsable ! »

Gaétan Barrette, député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle pour le Conseil du trésor et en matière de transports

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2019/15/c6279.html

Partager