Lanceur d'alerte congédié - Le PLQ demande une enquête

QUÉBEC, le 1er févr. 2019 /CNW Telbec/ - La députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'agriculture, Mme Marie Montpetit, et le député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle pour le Conseil du trésor, M. Gaétan Barrette, demandent que la Protectrice du citoyen fasse enquête sur le congédiement du lanceur d'alerte Louis Robert par le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation lui-même, M. André Lamontagne.

« La protection des lanceurs d'alerte est fondamentale dans une société démocratique. C'est pourquoi nous avons mis en place des mesures pour les prémunir de toutes formes de représailles. L'intervention du ministre de l'Agriculture dans le congédiement de Louis Robert soulève plusieurs questions inquiétantes. Le ministre doit arrêter de s'esquiver et doit impérativement clarifier la situation dans les meilleurs délais. »

Marie Montpetit, députée de Maurice-Richard et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'agriculture

« Hier, en fin de journée, le premier ministre François Legault a contredit non seulement son ministre de l'Agriculture, mais également la lettre officielle qui a été envoyée à Louis Robert. Devant cette nouvelle incohérence du gouvernement, nous souhaitons que la Protectrice du citoyen fasse toute la lumière dans ce dossier en vertu de ses pouvoirs prévus à l'article 13 de la Loi sur le Protecteur du citoyen. »

Gaétan Barrette, député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle pour le Conseil du trésor

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2019/01/c1434.html

Partager