Le projet de pont sur le Saguenay franchit une nouvelle étape

BAIE-COMEAU, QC, le 2 juill. 2020 /CNW Telbec/ - Le lancement de l'appel d'offres public pour la mise à jour de l'étude d'opportunité du projet de pont entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine a été annoncé aujourd'hui par le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, et le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien.

La mise à jour de l'étude d'opportunité permettra de déterminer et d'analyser différents scénarios avec des données actualisées. Cette mise à jour est une étape importante et essentielle dans le cheminement d'un projet de cette envergure.

Plus d'un demi-milliard dans les infrastructures de la région

Les deux ministres ont également profité de leur passage à Sept-Îles pour annoncer que le gouvernement du Québec investira 538 889 000 $ d'ici 2022 afin d'entretenir et d'améliorer ses réseaux routiers et aéroportuaires dans la région de la Côte-Nord. Cette somme entraînera des retombées économiques et sociales importantes, contribuera à la relance économique avec la création et le maintien d'emplois, et assurera l'entretien et la sécurité des infrastructures.

Citations

« Je suis heureux d'annoncer aujourd'hui l'avancement de cet important dossier pour la population de la Côte-Nord. Cette mise à jour permettra d'avoir le portrait le plus à jour du secteur. L'attribution de ce mandat contribuera également à la reprise graduelle de l'économie. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Je me réjouis que notre gouvernement aille de l'avant avec la publication de l'appel d'offres. En plus de nous permettre d'avoir des réponses à nos questions et à celles des citoyens de la Côte-Nord, nous pourrons prendre des décisions éclairées, et ce, dans le meilleur intérêt des citoyens d'ici et d'ailleurs au Québec. »

Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Le lancement de cet appel d'offres est une bonne nouvelle pour les régions de Charlevoix et de la Côte-Nord. Il s'agit d'un geste concret pour l'avancement du projet. Je ne peux qu'appuyer cette décision d'aller de l'avant avec la mise à jour de l'étude d'opportunité. »

Émilie Foster, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire du ministre des Finances

Faits saillants

  • L'étude d'opportunité permettra de déterminer et d'évaluer les options possibles (réponse aux besoins, analyse coûts-avantages, analyse des risques, estimation des coûts, échéancier préliminaire, etc.).
  • Une analyse socio-économique liée aux emplois concernés dans l'exploitation de la traverse entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine est également prévue.
  • Le comité de liaison, composé notamment d'intervenants locaux, sera consulté à différentes étapes du projet.
  • Le projet est assujetti à la Directive sur la gestion des projets majeurs d'infrastructure publique, un processus qui détermine et encadre les mesures requises pour assurer la gestion rigoureuse des projets d'envergure.

Liens connexes

Cision Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2020/02/c1833.html

Partager