Coopérative de solidarité SABSA - La ministre Danielle McCann annonce une subvention supplémentaire totalisant 420 000 $ sur trois ans

QUÉBEC, le 11 juill. 2019 /CNW Telbec/ - La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, annonce aujourd'hui qu'un financement supplémentaire non récurrent totalisant 210 000 $ sur trois ans est accordé par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour soutenir l'offre de service de la Coopérative de solidarité SABSA. Cette somme s'ajoute à une subvention identique qu'accorde le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSS) à l'organisme.

Ce financement offrira un appui additionnel à la Coopérative de solidarité SABSA pour soutenir l'affectation des deux infirmières praticiennes spécialisées de première ligne (IPS-SPL) et du travailleur social, de même que les coûts de fonctionnement.

À l'issue de cette période de trois ans, le MSSS évaluera l'impact de ce modèle de prestation de services afin de réviser le financement subséquent accordé à SABSA.

Citation :

« Les actions entreprises pour soutenir l'offre de service de SABSA nous tiennent vraiment à cœur, et c'est pourquoi nous sommes fiers d'y ajouter ce financement qui contribuera à consolider l'accessibilité des services de première ligne auprès de nombreuses personnes vulnérables de ce secteur de la ville. Une telle initiative s'inscrit de manière parfaitement cohérente avec nos propres efforts pour offrir le meilleur accès possible à nos professionnels de la santé, de manière bien adaptée aux besoins de chaque communauté. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

La Coopérative de solidarité SABSA offre des services médicaux, par l'entremise  d'une IPS-SPL, à une clientèle vulnérable (toxicomanie, itinérance, hépatite, etc.) du secteur de la Basse-Ville de Québec. Ces professionnelles travaillent en collaboration avec des médecins partenaires.

Rappelons qu'en vertu d'une entente de partenariat convenue en 2016, une partie de l'offre de service de cette coopérative de solidarité est maintenant assumée par le CIUSSS. L'entente stipule que l'établissement a pour responsabilité d'affecter les ressources et d'assurer la gestion, le perfectionnement ainsi que le développement des compétences. La coopérative a pour sa part la responsabilité de fournir les locaux et de s'occuper de l'accueil.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/July2019/11/c1214.html

Partager