La ministre Danielle McCann annonce le financement de deux lits de soins palliatifs supplémentaires pour la Maison Albatros

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 11 avril 2019 /CNW Telbec/ - La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a annoncé aujourd'hui qu'un budget récurrent de 150 000 $ est accordé à la Maison Albatros afin de financer deux des quatre lits supplémentaires qui s'ajouteront à son offre de service. Cette annonce s'inscrit dans le cadre du lancement de la campagne de financement visant à soutenir le projet de déménagement de l'organisme dans de nouveaux locaux rénovés.

D'ici 2020, la Maison Albatros disposera de nouveaux locaux dans l'ancienne infirmerie des Filles de Jésus, après un projet de rénovation représentant un coût total de 3 M$, financé par la communauté. Dans ces nouveaux locaux, la population pourra bénéficier de 10 lits de soins palliatifs, c'est-à-dire quatre de plus que dans les locaux actuels. De ces quatre lits, deux seront financés par le ministère de la Santé et des Services sociaux, les deux autres étant financés à même le budget global du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec.

Citations :

« Nous sommes ravis de participer au financement de cet ajout de places de soins palliatifs dans la région, un soutien qui permettra de fournir des soins de fin de vie encore plus accessibles à la population, et de très grande qualité, en continuité avec ceux qui sont déjà offerts. Je tiens à souligner la participation de la communauté à ce projet, ce qui démontre un souci collectif d'assurer le mieux-être des personnes en fin de vie ainsi qu'un esprit de solidarité remarquable. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Le projet de la Maison Albatros vient consolider l'offre de service de notre établissement en matière de soins palliatifs, et c'est pourquoi nous sommes fiers de cet appui de la part du Ministère. Dans une région tout particulièrement concernée par le défi que représente le phénomène du vieillissement démographique, un tel projet constitue un véritable gain pour l'ensemble de la population, notamment sur le plan de l'accessibilité des services. »

Carol Fillion, président-directeur général par intérim du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Faits saillants :

Outre les 10 lits de soins palliatifs, la nouvelle Maison Albatros, d'une superficie de 20 000 pieds carrés, accueillera :

  • un bain thérapeutique
  • une grande cuisine fonctionnelle
  • une cour extérieure
  • une salle de recueillement pour les familles
  • des bureaux
  • une salle réunion.

Rappelons que la Maison Albatros, qui existe depuis 1985, a pour mission d'offrir aux personnes atteintes d'une maladie grave et irréversible l'occasion de vivre leurs derniers instants dans la dignité, dans un cadre chaleureux et entourées de leurs proches, tout en bénéficiant de soins palliatifs et de fin de vie empreints de respect et de compassion.

Elle est disponible pour les résidents de Trois-Rivières ainsi que pour ceux des MRC des Chenaux, de Maskinongé, de Bécancour et de Nicolet-Yamaska.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2019/11/c4521.html

Partager