28 nouvelles places en activités de jour pour les adultes ayant une déficience

SAINT-ANDRÉ-AVELLIN, QC, le 10 mai 2019 /CNW Telbec/ - Afin de développer des activités de jour pour les adultes ayant une déficience dans la région de l'Outaouais, un soutien financier de 274 900 $ est octroyé par le gouvernement du Québec. Le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais, monsieur Mathieu Lacombe, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, et du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant.

Ainsi, ce sont 28 places qui seront créées et qui permettront d'offrir des activités de jour à des personnes ayant une déficience physique ou intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme. Cette initiative est rendue possible grâce à des ententes entre le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais et les quatre organismes de la région, soit Entre deux roues, le Centre Jean Bosco, l'Association pour l'intégration communautaire de l'Outaouais et l'Association pour personnes handicapées de Papineau. Le financement octroyé permettra d'offrir les activités 248 jours par année.

Citations :

« Notre gouvernement est fier d'appuyer concrètement les initiatives contribuant à développer le plein potentiel des personnes vivant avec une déficience. Il est primordial de souligner le partenariat entre le gouvernement et le milieu communautaire. Les activités de jour, variées, divertissantes et valorisantes, leur permettent de s'épanouir dans un environnement sécuritaire et stimulant. Je tiens à remercier les intervenants au sein de chacun des quatre organismes pour leur engagement auprès de ces personnes. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Nous sommes à pied d'œuvre actuellement afin d'améliorer l'intégration et la participation sociale des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou physique ou encore un trouble du spectre de l'autisme. Ces personnes ont une valeur inestimable pour notre société et elles ont beaucoup à nous apporter. Cette annonce en Outaouais s'inscrit dans la foulée de nos travaux qui permettront de repositionner les services afin de les offrir, plus que jamais, à proximité des milieux de vie des personnes et de leurs proches. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

« Les bienfaits des activités de jour sont nombreux, tant pour la personne vivant avec une déficience ou un trouble du spectre de l'autisme que pour ses proches. Je suis ravi que notre gouvernement ait à cœur de fournir aux usagers de la région de l'Outaouais un meilleur accès à ces activités, qui permettent non seulement de développer des aptitudes mais également de tisser des liens avec la communauté et d'y apporter leur contribution significative. »

Mathieu Lacombe, ministre responsable de la région de l'Outaouais

Faits saillants :

Les activités de jour sont offertes généralement dans la communauté, à différents moments de la journée, selon les besoins et les disponibilités des personnes. Elles prennent différentes formes, notamment :

  • de la stimulation sensorielle ou cognitive;
  • des activités artistiques ou culturelles;
  • ou des activités sportives ou socio-récréatives.

Dans le cadre des efforts pour offrir de meilleurs services aux personnes de 21 ans et plus ayant une déficience, 6,5 M$ au total sont investis dans l'ensemble des régions du Québec afin de favoriser le développement d'activités de jour. Ce montant avait été annoncé en 2018 par le gouvernement précédent.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2019/10/c8758.html

Share