La ministre McCann souligne les 25 ans de la pratique des sages-femmes au Québec

QUÉBEC, le 5 mai 2019 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la Journée internationale de la sage-femme, la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, tient aujourd'hui à mettre en lumière la valeur ajoutée de ces intervenantes de première ligne et à souligner leur apport précieux auprès de nombreuses jeunes familles.

Cette année marque les 25 ans de la mise en place des premiers projets pilotes de services de sage-femme au Québec. Lorsque la grossesse et l'accouchement se présentent normalement, le recours aux services d'une sage-femme est un choix tout à fait justifié. Le rôle des sages-femmes est d'accompagner les femmes pour leur suivi de grossesse de même que pour leur accouchement, qu'il soit à domicile, à la maison de naissance ou à l'hôpital. Elles assurent également le suivi postnatal jusqu'à 6 semaines.

Citation :

« Malgré que la profession de sage-femme soit reconnue depuis 25 ans au Québec, elle est encore méconnue. Notre gouvernement poursuivra les efforts afin qu'encore davantage de femmes enceintes puissent accéder aux services d'une sage-femme, si elles le désirent. En cette Journée internationale de la sage-femme, je remercie chacune des personnes qui exercent cette profession et qui permettent à de plus en plus de familles de vivre cette étape fort significative dans un contexte intime et sécuritaire, qui correspond à leur désir. » 

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

  • Actuellement, la proportion de suivis de grossesse accompagnés par une sage-femme au Québec est de près de 7 %. Il est souhaité, au cours des prochaines années, de déployer les services de manière à assurer le suivi et l'accouchement de 10 % des femmes enceintes.
  • Environ 3 500 femmes ont accouché avec le soutien d'une sage-femme au Québec en 2017-2018, soit lors d'environ 4 % des naissances. De manière générale, 75 % de ces cas d'accouchement ont lieu en maison de naissance, 20 % à domicile et 5 % en centre hospitalier.
  • Un évènement portant sur le bilan de la Politique de périnatalité 2008-2018  - Un projet porteur de vie sera organisé à l'automne prochain. Cet évènement permettra notamment de consulter les partenaires de différents milieux sur les orientations futures.
  • Rappelons que la profession a été légalisée en 1999 à la suite des résultats positifs des projets pilotes. L'Ordre des Sages-femmes du Québec a ensuite été créé et le baccalauréat en pratique sage-femme à l'Université du Québec à Trois-Rivières a été mis en place.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2019/05/c2530.html

Share