Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides - La députée Chantale Jeannotte annonce un projet de modernisation de la buanderie de Rivière-Rouge

RIVIÈRE-ROUGE, QC, le 24 avril 2019 /CNW Telbec/ - La députée de Labelle, Chantale Jeannotte, a annoncé aujourd'hui, au nom de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, un montant de plus de 7,4 M$ destiné à financer la modernisation des équipements de la buanderie de Rivière-Rouge.

Le projet consiste à remplacer les équipements de lavage et de séchage, dans le cadre d'un aménagement sans arrêt de production, dans un échéancier de 60 semaines suivant le début de l'étude d'ingénierie. L'investissement nécessaire pour ce projet s'élève à 7 409 000 $, et sera assumé par le ministère de la Santé et des Services sociaux, par l'entremise d'enveloppes décentralisées.

Rappelons que cette buanderie industrielle du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides (CISSS) traite actuellement toute la lingerie-literie des installations de l'établissement situées au nord de Sainte-Agathe-des-Monts, ce qui représente 29 % du volume total. Les équipements du procédé lavage-séchage de cette buanderie ayant atteint à 85 % leur fin de vie utile, un investissement majeur est maintenant nécessaire pour assurer la pérennité de ce service.

Citations :

« Ce projet témoigne de nos efforts pour améliorer de manière concrète l'organisation des services ainsi que le fonctionnement de notre réseau. Nous avons à cœur d'investir là où cela fera une réelle différence, et ce, avec le souci de répartir équitablement les ressources humaines et financières sur l'ensemble du territoire québécois, dans le respect des besoins des communautés qui l'habitent. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Je me réjouis de constater que notre gouvernement fait des choix judicieux en matière d'investissement en santé, tout en tenant compte des besoins de chaque communauté. Cette modernisation de la buanderie contribuera certainement à améliorer la performance du service, tout en favorisant le maintien d'emplois de qualité et bien rémunérés dans la région. »

Chantale Jeannotte, députée de Labelle

 Faits saillants :

La réalisation de ce projet de modernisation permettra de maintenir la capacité de traitement annuelle et de pérenniser la buanderie pour une période de 15 à 20 ans. Il fait notamment suite au constat selon lequel la buanderie affichait une performance financière sous la moyenne provinciale, se situant au 14e rang sur 22, en plus d'un état de vétusté important, tant pour les installations physiques que pour les équipements.

Le CISSS traite près de 5,2 millions de kilogrammes de linge souillé par année, par l'entremise de buanderies publiques et privées.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2019/24/c7237.html

Share