La ministre McCann déjà en action pour mettre fin au temps supplémentaire obligatoire

QUÉBEC, le 17 avr. 2019 /CNW Telbec/ - La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, réitère l'engagement du gouvernement de mettre fin au temps supplémentaire obligatoire (TSO) dans le réseau de la santé et des services sociaux, un important changement qui est attendu depuis trop longtemps par tous les acteurs impliqués. Elle rappelle notamment que l'atteinte de cet objectif passe nécessairement par la collaboration de tous les intervenants du milieu.

C'est dans cet esprit que s'est tenue vendredi dernier une rencontre concernant le TSO entre la ministre et la présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), madame Nancy Bédard. Au terme de cette séance de travail, la ministre McCann s'est engagée à demander aux PDG des établissements du réseau de la santé et des services sociaux de poursuivre les efforts de dotation de personnel afin de tenir compte des besoins inhérents à la planification des horaires et de rehausser des postes de professionnels en soins. Pour stabiliser les équipes, les postes affichés doivent notamment être stables et attractifs tout en permettant de répondre aux besoins des usagers du réseau.

Le gouvernement a ajouté 200 M$ dans le budget pour l'ajout de personnel soignant dans les hôpitaux et dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée. Cela comprend notamment des infirmières, des préposés aux bénéficiaires et des infirmières auxiliaires.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux et la FIQ ont convenu de se tenir informés régulièrement de l'avancement des plans d'action des établissements qui devront être mis en place d'ici l'été.

Enfin, la ministre a rappelé à madame Bédard que les projets pilotes sur les ratios professionnels en soins/patients sont toujours pertinents et que les bilans seront analysés rapidement afin de voir au plan de déploiement. Quatre projets pilotes sont toujours en cours à l'heure actuelle.

Citation :
« Je suis heureuse de la collaboration et de la confiance qui règnent dans nos échanges avec les syndicats, dont la FIQ. Notre engagement de mettre fin, à l'intérieur de notre mandat, au TSO demeure ma priorité. Je suis convaincue que les discussions constructives que nous avons en ce moment et les actions que nous posons vont paver la voie à une amélioration notable des conditions de travail des infirmières, mais aussi des autres professionnels du réseau. Ensemble, nous allons tout mettre en œuvre pour diminuer le recours au temps supplémentaire et ainsi, mettre fin au TSO. Je suis venue en politique avec ce gouvernement pour prendre soin du personnel et faire une réforme de l'accès aux soins de première ligne. »

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2019/17/c8702.html

Share