Les gouvernements du Canada et du Québec font un pas additionnel dans la lutte contre l'itinérance

QUÉBEC, le 26 août 2019 /CNW Telbec/ - Tous les Canadiens méritent d'avoir un chez-soi sécuritaire et abordable. Pourtant chaque jour, des Canadiens vulnérables vivent dans l'itinérance ou risquent de devenir sans-abri.

Aujourd'hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Jean-Yves Duclos, et  la ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, madame Danielle McCann, ont annoncé que les gouvernements du Canada et du Québec ont conclu deux ententes concernant la mise en œuvre du programme fédéral Vers un chez-soi : la stratégie canadienne de lutte contre l'itinérance, totalisant des investissements de près de 175 M$ sur cinq ans, pour la période du 1er avril 2019 au 31 mars 2024, soit : 

  • l'Entente Canada-Québec concernant Vers un chez-soi 2019-2024 (172 M$);
  • l'Entente visant la mise en œuvre au Québec du volet Capacité communautaire et innovation dans le cadre de Vers un chez-soi 2019-2021 (2,8 M$).

Ces ententes reposent sur des modalités et principes de collaboration établis dans les ententes antérieures en matière d'itinérance, tout en renforçant la concertation et la collaboration à l'échelle communautaire comme principes fondamentaux. 

Les ententes viseront à appuyer les communautés dans l'élaboration et l'exécution de plans axés sur les résultats. La prise de décision se fera à l'échelle locale et les communautés seront appelées à identifier les priorités dans le cadre de la planification communautaire. Une diversité d'actions permettant de prévenir et de réduire l'itinérance continueront d'être financées. Les communautés bénéficieront d'une flexibilité accrue dans l'utilisation du financement en fonction des priorités locales.

En appui aux actions qui ont fait leurs preuves, les deux ententes annoncées aujourd'hui permettent de faire un pas additionnel dans la lutte contre l'itinérance grâce à la mise en place progressive d'un système d'accès coordonné. L'esprit de l'accès coordonné est de favoriser la mise en œuvre de processus concertés visant à mieux répondre aux besoins des personnes et des familles en situation d'itinérance ou à risque de le devenir. Le Québec disposera de temps pour développer un système d'accès coordonné en cohérence avec ses priorités et orientations.

Citations

« Quand une personne est forcée de vivre dans la rue, nous sommes tous perdants. L'itinérance est une situation bien réelle pour trop de Canadiens et un défi pour toutes les communautés canadiennes. Avec l'entente Vers un chez-soi, nous mettons en place un programme avec le gouvernement du Québec qui permettra aux communautés d'avoir plus de souplesse et plus ressources pour mieux répondre aux besoins des québécois les plus vulnérables. »
- L'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Depuis 2001, diverses ententes Canada-Québec ont contribué de manière concrète au rehaussement de l'offre de services en itinérance au Québec. Je suis donc ravie de cette nouvelle collaboration avec le gouvernement fédéral qui respecte les orientations et les priorités du Québec. Les ententes permettront notamment à chaque communauté de bénéficier d'une flexibilité accrue dans l'utilisation du financement en fonction des priorités qu'elles auront déterminées. Elles seront également autonomes dans l'identification des cibles et des résultats pour prévenir et réduire l'itinérance. »
- Madame Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec

Les faits en bref

  • Depuis 2001, des ententes successives visant la mise en œuvre conjointe de programmes de lutte contre l'itinérance ont été conclues entre le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec.
  • Les deux gouvernements poursuivront leur collaboration en vue de la mise en œuvre et du suivi concertés des deux ententes annoncées aujourd'hui. Un comité conjoint de gestion composé de représentants des deux gouvernements tiendra lieu de forum officiel de décisions et de discussions sur tout sujet associé aux deux ententes.
  • Anticipant que les discussions en vue de l'Entente Canada-Québec concernant Vers un chez-soi 2019-2024 se poursuivraient au-delà du 31 mars 2019, les deux gouvernements ont mis en place des mesures transitoires d'une durée de deux ans, soit du 1er avril 2019 au 31 mars 2021, afin d'assurer le maintien des services.
  • À l'échelle canadienne, le gouvernement du Canada s'est engagé à affecter 2,2 milliards de dollars sur 10 ans à la lutte contre l'itinérance. Les investissements annoncés aujourd'hui appuieront la prévention et la réduction de l'itinérance ainsi que l'atteinte des objectifs de la Stratégie nationale sur le logement du gouvernement du Canada, dont la réduction de l'itinérance chronique de 50% d'ici 2027-2028.
  • Le modèle de mise en œuvre proposé par le biais de l'Entente Canada-Québec concernant Vers un chez-soi 2019-2024 favorise une plus grande agilité pour appuyer les communautés dans la consolidation des services offerts au Québec pour prévenir et réduire l'itinérance.  Ce modèle de mise en œuvre est similaire au modèle par entité communautaire mis de l'avant ailleurs au pays dans le cadre de Vers un chez-soi, et en cohérence avec les orientations précisées dans la Politique nationale de lutte à l'itinérance du Québec « Ensemble, pour éviter la rue et en sortir », ainsi qu'avec les actions concrètes énoncées dans le Plan d'action interministériel en itinérance 2015-2020 « Mobilisés et engagés pour prévenir et réduire l'itinérance ».
  • Dans le cadre du modèle de livraison pour Vers un chez-soi privilégié pour le Québec, le gouvernement du Canada reconnait que la coordination et l'administration de l'Entente Canada-Québec concernant Vers un chez-soi 2019-2024 engendrera une nouvelle charge de travail pour les partenaires québécois du réseau public et du milieu communautaire. À cet égard, des discussions ayant trait à l'appui financier lié au mandat de coordination et d'administration de cette Entente se poursuivront au cours des prochains mois. Par ailleurs, les partenaires communautaires bénéficieront, comme partout ailleurs au pays, de l'allégement des exigences en matière de rapports mis en place sous Vers un chez-soi.

Renseignements connexes

Document d'information : Vers un chez-soi 

Liens connexes

Vers un chez-soi : la stratégie canadienne de lutte contre l'itinérance
Initiative des terrains fédéraux

Politique nationale de lutte à l'itinérance - Ensemble pour éviter la rue et en sortir
Plan d'action interministériel en itinérance 2015-2020 - Mobilisés et engagés pour prévenir et réduire l'itinérance

Suivez-nous sur Twitter

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2019/26/c7269.html

Partager