Direction générale du CHUM - Jacques Turgeon accepte le poste de PDG du Centre hospitalier universitaire de Montréal

QUÉBEC, le 10 mars 2015 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, confirme que monsieur Jacques Turgeon accepte le poste de président-directeur général du CHUM.

Le ministre Barrette rappelle que monsieur Turgeon était le candidat sélectionné par le comité de nomination des présidents-directeurs généraux des CISSS, des CIUSSS et des établissements non fusionnés. Tel que le premier ministre Philippe Couillard et le ministre Gaétan Barrette l'ont répété, le choix du gouvernement a toujours été la reconduction du directeur général du CHUM à la tête de cet établissement majeur de notre réseau de soins de santé.

La nomination est d'une durée de trois ans, prenant effet le 1er avril prochain et arrivant à échéance le 31 mars 2018.  Tel que le prévoit la loi, monsieur Turgeon sera de plus membre du nouveau conseil d'administration du CHUM, qui entrera lui aussi en fonction le 1er avril 2015.

« L'intégrité, l'honnêteté et les qualités de gestionnaire de Jacques Turgeon sont reconnues de tous. Ses compétences seront mises au bénéfice des Québécois pour faire en sorte que le nouveau CHUM puisse accueillir des patients dès novembre 2016 », a souligné le ministre Barrette.

Le ministre Barrette a par ailleurs réitéré sa pleine confiance envers monsieur Turgeon et dans le respect intégral des processus de sélection entourant les nominations des chefs de département du CHUM. « Il s'agit de nominations qui relèvent de l'administration interne, et je suis convaincu que monsieur Turgeon saura rassurer le corps médical, les spécialistes visés et les ressources hospitalières du CHUM sur la totale neutralité et impartialité du processus », a mentionné le ministre Barrette.

Jacques Turgeon sera par ailleurs soutenu par les recommandations du Dr Michel Baron et de monsieur Claude Desjardins, mandatés par l'Agence de santé et des services sociaux de Montréal pour proposer des actions en vue de raffermir la coopération entre le corps médical et l'administration, assurant ainsi la meilleure transition possible vers le nouveau CHUM. Il est prévu que Dr Baron et monsieur Desjardins déposent leur rapport au cours des prochaines semaines.

Enfin, le ministre Gaétan Barrette et monsieur Jacques Turgeon ont aussi convenu que des candidatures de membres démissionnaires seront considérées lors de la formation du nouveau conseil d'administration du CHUM. Dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle Loi modifiant l'organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l'abolition des agences régionales, qui entre en vigueur le 1er avril 2015, le ministre Barrette prend également l'engagement de considérer monsieur Jean-Claude Deschênes comme le président du conseil d'administration.

« Notre seul objectif est d'assurer la stabilité et la continuité nécessaires à l'ouverture du nouveau CHUM en juin 2016. Pour cette raison, je me réjouis de la nomination de monsieur Turgeon car il a, comme moi, à cœur que tout le personnel du CHUM se concentre d'abord et avant tout sur les soins et les services de santé aux patients. Je suis aussi convaincu que les intervenants de l'ensemble de la communauté du CHUM, de l'Université de Montréal et du réseau de la santé se réjouissent eux aussi que, maintenant, tout est en place pour que l'ouverture du nouveau CHUM, prévue en novembre 2016, soit une réussite », a conclu le ministre Gaétan Barrette.

Le ministre Barrette, finalement, a aussi exprimé le souhait que le conseil d'administration actuel se réunisse dans les meilleurs délais pour rétablir monsieur Jacques Turgeon dans ses fonctions de directeur général du CHUM.

 

Partager