La ministre Stéphanie Vallée lance l'appel de candidatures pour le Prix de la justice du Québec 2016

QUÉBEC, le 16 mars 2017 /CNW Telbec/ - Afin de souligner la contribution remarquable d'une personne œuvrant ou ayant œuvré à améliorer la justice dans tout le Québec, la ministre de la Justice du Québec, Mme Stéphanie Vallée, lance officiellement aujourd'hui l'appel public de candidatures du Prix de la justice du Québec. La période de mise en candidature se déroulera jusqu'au 16 juin 2017.

Le Prix de la justice vise à rendre hommage à une Québécoise ou à un Québécois qui a contribué, par son travail ou son engagement exceptionnel, à promouvoir une justice à la portée de tous, intègre, impartiale et efficace.

Chaque année, la personne récipiendaire de ce prix prestigieux reçoit une médaille qui lui est décernée par la ministre de la Justice au cours d'une cérémonie tenue à l'hôtel du Parlement, en présence de représentants du public, du milieu juridique et des médias.

Citation :

« Une personne qui, par son initiative, contribue à favoriser un meilleur accès à la justice, qui travaille sans relâche pour défendre les droits des personnes vulnérables, qui vise à faire progresser l'égalité de fait, mérite d'être reconnue. Souvent dans l'ombre, ces personnes sont présentes et s'engagent dans tous les milieux. Il est important de les honorer pour leur apport à la société québécoise. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

À propos du Prix de la justice

Depuis sa création le 4 juin 1990 à l'occasion du 25e anniversaire du ministère de la Justice, le Prix de la justice a été décerné à 11 femmes et 13 hommes.

La médaille remise au lauréat a été créée par l'artiste québécoise d'origine polonaise Bozena Happach. En argent massif, elle symbolise les valeurs fondamentales de la justice que sont l'accessibilité, la qualité et l'universalité.

Rappelons que le 16 juin 2016, la ministre a remis le Prix de la justice 2015 à Mme Louise Otis, ex-juge, médiatrice et arbitre en matière civile et commerciale, en raison de sa contribution exemplaire à l'évolution du droit et de la justice. Pionnière en matière de médiation judiciaire, Mme Louise Otis a mis sur pied un programme de médiation intégré qui est devenu un modèle à l'échelle internationale.

Lien connexe :

Les personnes et les organismes souhaitant soumettre une candidature sont invités à visiter le site www.prixdelajustice.gouv.qc.ca.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2017/16/c6908.html

Partager