Mise à jour - Près de 7 M$ pour soutenir l'action des organismes offrant des services aux communautés d'expression anglaise

Mise à jour, ajout d'une annexe.

MONTRÉAL, le 14 août 2018 /CNW Telbec/ - Le Gouvernement du Québec attribue une aide financière de 6,9 millions de dollars pour soutenir les organismes offrant des services aux communautés d'expression anglaise dans l'accomplissement de leur mission, dans l'expansion des territoires qu'ils couvrent et dans la diversification de leurs activités.

Cette annonce a été faite, aujourd'hui, par la ministre responsable de l'Accès à l'information et de la Réforme des institutions démocratiques et ministre responsable des Relations avec les Québécois d'expression anglaise, Mme Kathleen Weil, lors du lancement du nouveau programme d'appui aux organismes offrant des services aux communautés d'expression anglaise. La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et députée de Verdun, Mme Isabelle Melançon, était également présente.

Le nouveau programme, dont les crédits ont été annoncés lors du dernier budget, est maintenant en vigueur. Il vise à soutenir les organismes dans leur capacité à participer pleinement à la prospérité de la société québécoise, et ce, dans plusieurs sphères d'activité. Les organisations admissibles sont les OBNL, les entreprises d'économie sociale, incluant les coopératives ainsi que les institutions publiques qui offrent des services aux communautés d'expression anglaise.

La première initiative soutenue est celle du Réseau communautaire de santé et de services sociaux, à qui sera versée une somme de 5,7 millions de dollars au cours des trois prochaines années. Le Réseau redistribuera une forte proportion de cette somme (93 %) aux 25 organismes locaux et régionaux qu'il coordonne.

Le reste de l'aide annoncée aujourd'hui, soit 1,2 million de dollars, sera versé à trois organismes pour des projets distincts. English Language Art Network (ELAN), Seniors Action Québec (SAQ) et Litteracy Québec (LQ) recevront 400 000 $ chacun, au cours des trois prochaines années, pour assurer, dans leur secteur d'activité respectif, le maintien des services à leur clientèle, pour étendre leurs interventions en région, pour raffermir les liens avec les divers ordres gouvernementaux et pour soutenir l'élaboration de plans d'action.

En plus des sommes annoncées aujourd'hui, un appel à projets a été lancé en lien avec les crédits disponibles à l'intérieur de l'enveloppe budgétaire du programme d'appui aux organismes offrant des services aux communautés d'expression anglaise, soit 4,9 M$ sur les 3 prochaines années.

Citations :

« L'initiative du Réseau communautaire de santé et de services sociaux vise à harmoniser l'intervention gouvernementale et à compléter sa couverture territoriale par la création de nouveaux points de service ou par la diversification des services d'organismes existants, contribuant ainsi à l'occupation et à la vitalité des territoires. La capacité d'action des 25 membres du Réseau concernés par cette annonce s'en trouvera grandement accrue, et je m'en réjouis pour nos concitoyennes et concitoyens d'expression anglaise. »

Kathleen Weil, ministre responsable de l'Accès à l'information et de la Réforme des institutions démocratiques et ministre responsable des Relations avec les Québécois d'expression anglaise et députée de Notre-Dame-de-Grâce

« Le nouveau programme d'aide aux organismes offrant des services aux communautés d'expression anglaise aura des retombées positives bien palpables dans la vie de nos concitoyens et concitoyennes.  À titre de députée de Verdun, j'estime qu'il n'y a rien de plus satisfaisant que de constater, sur le terrain, les résultats positifs de notre action en visitant les différents organismes. »

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et députée de Verdun

« Le RCSSS est très heureux de travailler avec le Secrétariat pour renforcer la capacité des organismes communautaires régionaux anglophones afin de mieux représenter les besoins, les priorités et les intérêts de leur clientèle. »

Jennifer Johnson, directrice générale du Réseau communautaire de santé et de services sociaux

« Ce nouveau projet ouvrira des canaux de communication et créera des mécanismes de collaboration afin que les artistes d'expression anglaise puissent participer pleinement à la vie sociale, économique et culturelle du Québec. »

Guy Rodgers, directeur général d'English Language Arts Network

« Ce financement permettra à l'association Aînés action Québec de travailler en partenariat avec les diverses organisations régionales et locales sur les priorités des aînés d'expression anglaise quant à leur bien-être à long terme.»

Michael Udy, président de l'association Aînés action Québec

« Ce soutien financier permettra à Literacy Québec d'accroître sa capacité d'agir et de consolider une infrastructure pour mieux aider les organismes d'alphabétisation qui œuvrent auprès des communautés d'expression anglaise au Québec. »

Margo Legault, directrice générale de Literacy Québec

Faits saillants :

Les objectifs principaux du nouveau programme d'appui aux organismes offrant des services aux communautés d'expression anglaise consistent à :

  • soutenir la capacité d'action des organismes, des institutions et des réseaux de partenariat visés en leur permettant notamment de pérenniser leurs ressources consacrées à la mise en œuvre de leur mission;
  • appuyer les organisations communautaires;
  • accroître l'accessibilité des services publics pour les Québécoises et Québécois d'expression anglaise;
  • contribuer à la rétention des jeunes Québécoises et Québécois d'expression anglaise, par l'employabilité.

Dans un geste historique, notre gouvernement a créé le Secrétariat aux Relations avec les Québécois d'expression anglaise en novembre 2017. Il s'agit d'une première dans l'histoire du Québec qui répondait à une demande de longue date de la communauté d'expression anglaise de se doter d'une structure formelle au sein du gouvernement. Celle-ci a notamment comme mandat d'assurer la prise en compte des préoccupations des Québécoises et Québécois d'expression anglaise dans les orientations et les décisions gouvernementales, et ce, en concertation avec les ministères et organismes concernés.

Au cours des derniers mois, notre gouvernement a mené de nombreuses consultations dans les différentes régions du Québec afin de récolter les préoccupations et les enjeux des différentes communautés d'expression anglaise, consultations qui se sont conclues par un atelier d'échange en présence de nombreux acteurs et de leaders de la communauté d'expression anglaise en février dernier. Cela pavera la voie à l'élaboration d'un premier plan d'action concret qui sera présenté dans quelques mois.

De nombreuses annonces ont été réalisées, notamment deux partenariats, l'une avec l'Université Concordia pour récolter des informations auprès de la communauté et l'autre avec l'Université McGill pour favoriser la rétention des jeunes par l'employabilité. Plusieurs organismes communautaires sont également impliqués et participent activement avec le gouvernement à la mise en place de programmes et de projets, et ce, sur l'entièreté du territoire.

L'engagement du premier ministre envers les communautés d'expression anglaise s'est également concrétisé, à la suite d'une rencontre pré-budgétaire officielle avec le ministre des Finances, dans l'attribution d'un budget de 25 millions de dollars sur 6 ans pour la réalisation du mandat du Secrétariat. Ces sommes seront notamment utilisées pour appuyer les organismes à but non lucratif et les institutions œuvrant dans les secteurs d'intervention relevant de la mission du Secrétariat, diffuser des connaissances scientifiques en soutien à la vitalité des communautés d'expression anglaise et contribuer à la rétention de jeunes Québécois d'expression anglaise par l'employabilité.

 

Survol des initiatives et des organismes soutenus par le nouveau programme Renforcer la vitalité des communautés - programme d'appui aux organismes desservant les communautés d'expression anglaise

Organisation

Initiative

Le Réseau communautaire de santé et de services sociaux (RCSSS) (en anglais, Community Health and Social Services Network) a été créé en 2000, dans le but de contribuer à la vitalité des communautés d'expression anglaise du Québec.

 

Grâce à une série d'initiatives et de collaborations qui lient les partenaires communautaires et publics, le RCSSS travaille à renforcer les organismes aux échelons local, régional et provincial afin d'aborder des questions relatives aux déterminants de la santé, d'influencer les politiques publiques et de bonifier les services.

 

Le RCSSS compte maintenant plus de soixante organisations membres et participe à quelque quarante initiatives et partenariats dans les domaines des soins de santé primaires, du développement communautaire et de la santé.

 

La mission de l'organisation est de contribuer à la vitalité des communautés d'expression anglaise du Québec, en établissant des relations stratégiques et des partenariats au sein du système de santé et de services sociaux pour améliorer l'accès aux services.

Titre : Renforcement des capacités régionales des collectivités (Enhancing Regional Community Capacity)

 

L'initiative vise à étendre la couverture du réseau communautaire à l'échelle du Québec et à assurer un service maximal aux communautés d'expression anglaise, afin de renforcer la capacité d'action des organismes communautaires locaux et régionaux dans le but de mieux répondre aux besoins et aux priorités de ces communautés auprès des intervenants gouvernementaux et des acteurs régionaux. Les objectifs sont :

  • d'augmenter le service aux communautés d'expression anglaise de la province en instaurant des bureaux satellites (points de service) au sein même d'organisations régionales existantes, afin d'élargir leur portée territoriale;
  • de diversifier le mandat des organisations qui travaillent actuellement dans un seul secteur d'activité (santé) pour en faire des organisations à vocation multiple (emploi, culture, développement économique), mais demeurant à proximité des citoyennes et citoyens;
  • d'effectuer un transfert de connaissances afin de renforcer la performance organisationnelle et de former les dirigeantes et dirigeants sur les meilleures pratiques de gouvernance, sur le leadership et sur la gestion financière.

Presque 80 % de l'aide financière au RCSSS sera transférée pour développer la capacité organisationnelle de 24 organismes offrant des services aux communautés d'expression anglaise dans toutes les régions du Québec.

Fondé en 1980, Literacy Québec (LQ) est un regroupement d'organismes œuvrant en alphabétisation auprès des communautés d'expression anglaise au Québec. Literacy Québec a pour vision un Québec où toute personne possède les compétences en alphabétisation dont elle a besoin pour mener une vie pleinement engagée. De concert avec ses membres, LQ travaille à améliorer les conditions de vie et l'autonomie des adultes peu alphabétisés, et ce, dans le but de bâtir une société́ plus forte.

Titre : Enrichir les réseaux d'alphabétisation (Empowering Literacy Networks)

L'initiative vise à soutenir la capacité d'action du réseau et des organismes d'alphabétisation des communautés d'expression anglaise, à développer ceux-ci et à accroître l'accessibilité aux services publics pour les Québécois d'expression anglaise.

Cette initiative permettra à Literacy Québec de devenir une structure de liaison qui viendra cibler les leviers d'influence, amorcer des dialogues et jouer un rôle dans la prise de décision à l'égard de la littératie. De plus, elle rendra possibles le partage d'expertise ainsi que la création de partenariats et d'offres de service dans les communautés d'expression anglaise.

Le bénévolat étant au cœur de l'alphabétisation populaire, dans les communautés d'expression anglaise, cette initiative permettra à Literacy Québec et à ses membres de former de nouvelles cohortes de bénévoles dans tout le Québec.

Aînés action Québec (AAQ) (en anglais, Senior Action Québec) est un organisme à but non lucratif créé en 2012. Il a été fondé pour promouvoir les intérêts des personnes âgées d'expression anglaise, à la suite d'un rapport déchirant sur la situation des aînés au Québec, qui a été déposé lors des consultations publiques du gouvernement sur le sujet.  

 

Depuis sa création, l'organisme compte plus d'une dizaine d'initiatives souvent menées en partenariat et répondant aux préoccupations ou aux besoins des aînés. AAQ œuvre à ce que les personnes âgées d'expression anglaise s'épanouissent et il contribue à des communautés inclusives et solidaires.

 

La mission de l'organisation est de promouvoir des stratégies d'influence sur les priorités des aînés québécois d'expression anglaise en matière de bien-être.

Titre : Soutenir les aînés d'expression anglaise du Québec (Supporting Québec's English-speaking Seniors)

 

L'initiative répond à deux objectifs du gouvernement du Québec, qui sont de renforcer le soutien aux aînés et de contribuer au développement de la capacité d'action des communautés québécoises d'expression anglaise. Elle va aussi soutenir l'organisation AAQ afin de développer sa capacité à :

  • renforcer l'interaction entre les organismes communautaires sollicités auprès des aînés anglophones;
  • devenir un centre névralgique pour la collecte et l'analyse d'information provenant de nombreuses sources de données sur le statut et les besoins des personnes âgées anglophones. Cela procurera des renseignements et des directives au gouvernement pour les politiques et les programmes, mais aussi aux autres acteurs qui se concentrent sur la situation des personnes âgées anglophones;
  • maintenir son action à long terme et son développement organisationnel, notamment en matière de communication.

English Language Art Network (ELAN) a été créé en 2004 pour représenter les intérêts des artistes anglophones québécois, dans toutes les régions du Québec, œuvrant dans toutes les disciplines artistiques. C'est une organisation à but non lucratif qui connecte, appuie et crée des occasions pour les artistes québécois d'expression anglaise et leurs communautés artistiques. Les membres d'ELAN proviennent de divers horizons, disciplines artistiques et régions du Québec. Ensemble, le réseau reflète une identité québécoise en pleine évolution et célèbre la diversité artistique, culturelle et sociale du Québec.

 

La mission de l'organisme est d'être un lieu de rencontre pour les artistes anglophones et les travailleuses et travailleurs culturels de diverses disciplines de toutes les régions du Québec, où ces gens peuvent partager leurs compétences et leurs ressources, réunir de nouveaux publics, établir de nouvelles collaborations, rechercher du financement, défendre leurs intérêts et faire cause commune avec la communauté artistique francophone.

Titre : Un nouvel élan pour les artistes anglophones du Québec

 

Les artistes anglophones du Québec ont acquis une vitalité et une visibilité considérables, au cours des dernières décennies, et cela, en grande partie grâce à l'appui du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la Société de développement des entreprises culturelles. Cependant, les artistes et les travailleuses et travailleurs culturels anglophones connaissent encore trop peu les nombreux programmes du gouvernement. À l'inverse, ils demeurent généralement peu connus par les gestionnaires de programmes. Cette initiative permettra de mieux faire circuler toute l'information nécessaire à cet égard, de favoriser l'établissement de relations professionnelles et de coordonner les activités des artistes anglophones en lien avec les priorités de leur communauté, notamment au bénéfice des jeunes. Elle servira à créer une base de données fondée sur les statistiques les plus récentes qui insuffleront un élan à l'ensemble de la communauté. Elle permettra notamment :

  • de bonifier la représentation de la communauté pour renforcer sa capacité à collaborer et à travailler en partenariat avec le gouvernement du Québec;
  • d'encourager les organismes et les travailleuses et travailleurs culturels anglophones à participer pleinement à la vie sociale, économique et culturelle du Québec.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/14/c4714.html

Partager