Négociations dans le dossier d'ABI - Le ministre Jean Boulet prolonge les travaux du Conseil de médiation

QUÉBEC, le 29 nov. 2018 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, accepte, à la suggestion du Conseil de médiation, de prolonger les travaux du Conseil dans le cadre du conflit de travail à l'Aluminerie de Bécancour (ABI). La médiation se poursuit donc de manière intensive jusqu'au 21 décembre.

Pour aider les parties à conclure leur convention collective, un Conseil de médiation avait été mis sur pied le 7 novembre dernier dans le but de relancer les négociations entre la direction d'ABI et le syndicat représentant les travailleurs de l'Aluminerie afin d'en arriver à une entente avant le 30 novembre 2018.

Citation :

« Je compte sur la volonté des parties de négocier et de conclure une entente. C'est pour cela que j'accepte sans réserve de prolonger les travaux du Conseil de médiation. Je considère que le Conseil de médiation est utile et qu'il peut véritablement aider les parties à conclure une entente, mettant ainsi un terme à un conflit dont les répercussions sont majeures pour tous les citoyens et citoyennes des régions du Centre-du-Québec, de la Mauricie et de l'ensemble du Québec. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable
de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • Le Conseil de médiation, présidé par Me Lucien Bouchard, est aussi composé de la sous‑ministre adjointe aux relations du travail au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Me Mélanie Hillinger, et du conciliateur Jean Nolin.
  • La formation de ce conseil fait suite aux différentes rencontres tenues entre le ministre et les parties prenantes de ce conflit.
  • Il ressort de cette démarche une volonté commune des différents acteurs de reprendre les négociations en vue de convenir d'une entente finale dans les meilleurs délais.
  • Rappelons que le ministre Jean Boulet a rencontré la direction locale d'ABI, le syndicat des Métallos et, à Pittsburgh, les dirigeants d'ALCOA.
  • Les trois conventions collectives sont échues depuis le 22 novembre 2017 et l'employeur a décrété un lock-out, le 11 janvier 2018, conformément aux dispositions du Code du travail.
  • L'aluminerie ABI de Bécancour est l'employeur privé le plus important de la région du Centre‑du-Québec.

 

Source :
Caroline D'Astous
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Travail,
de l'Emploi et de la Solidarité sociale
et ministre responsable de la région
de la Mauricie
Tél. : 418 643-4810

Renseignements :
Relations avec les médias
Direction des communications
Ministère du Travail, de l'Emploi
et de la Solidarité sociale
Tél. : 418 643-9796

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2018/29/c4911.html

Partager