Fermeture de Dans un jardin - Le ministre Jean Boulet offre son soutien aux travailleuses et travailleurs touchés

QUÉBEC, le 20 nov. 2018 /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce que le gouvernement accompagnera dès maintenant les travailleuses et travailleurs concernés par la fermeture de l'entreprise Dans un jardin et de sa filiale de fabrication Art de Vivre Fabrication inc., prévue le 31 janvier 2019.

En plus de s'assurer que l'entreprise s'acquittera de ses obligations légales à l'égard du personnel licencié, le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale offrira un accompagnement aux travailleuses et travailleurs par l'intermédiaire de programmes et mesures existants, tels que des services d'aide à l'emploi, des services psychosociaux, des services d'orientation professionnelle et de formation.

Citation :

« La perte d'un emploi ne doit jamais être considérée comme un évènement anodin. Des conséquences financières et psychologiques importantes peuvent atteindre les personnes touchées par un licenciement. C'est pour cela que je tiens à assurer aux membres du personnel de Dans un jardin que notre gouvernement mettra tout en œuvre pour les aider à demeurer sur le marché du travail. La situation actuelle de rareté de la main-d'œuvre offre de nombreuses occasions à saisir pour les chercheurs d'emploi. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable
de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • Lors d'un licenciement collectif, l'employeur doit participer sans délai à la constitution d'un comité d'aide au reclassement ou convenir avec le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale d'autres moyens équivalents ou supérieurs pour favoriser le maintien ou la réintégration en emploi de ceux-ci.
  • Le Ministère effectue par la suite un suivi en continu auprès de l'entreprise afin de vérifier si les travailleuses et travailleurs licenciés ont été en mesure de réintégrer le marché du travail ou s'ils participent à une mesure active d'emploi.
  • Les travailleuses et travailleurs licenciés sont soutenus dans leurs démarches. Ils peuvent en tout temps se présenter à un centre local d'emploi ou à un bureau de Services Québec, même s'ils n'ont pas encore été licenciés, et bénéficier de mesures et services du Ministère.

 

Source :
Émilie Vallée
Attachée politique
Cabinet du ministre du Travail,
de l'Emploi et de la Solidarité sociale
et ministre responsable de la région
de la Mauricie
Tél. : 418 643-4810

Renseignements :
Relations avec les médias
Direction des communications
Ministère du Travail, de l'Emploi
et de la Solidarité sociale
Tél. : 418 643-9796

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2018/20/c7374.html

Partager