Soutien aux travailleurs de Bombardier - Le ministre Pierre Fitzgibbon et les représentants du secteur aérospatial déjà en mode solution

MONTRÉAL, le 12 nov. 2018 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, a rencontré ce matin des dirigeants de PME ainsi que des représentants de grandes entreprises, et des leaders de l'industrie aérospatiale en vue de trouver les meilleures façons d'y maintenir l'expertise québécoise et de mettre en place des solutions pour accompagner les travailleurs qui seront touchés par les compressions annoncées la semaine dernière par les dirigeants de Bombardier.

La rencontre visait à définir les bases d'une action concertée en réponse aux travailleurs qui seront touchés. Les personnes présentes ont fait part au ministre de leurs propositions relatives à la formation de la main-d'œuvre, aux projets et au programme de recherche et aux programmes gouvernementaux visant le maintien de l'expertise en aérospatiale au Québec. Selon les estimations, le secteur aérospatial québécois aura besoin de 30 000 travailleurs au cours des dix prochaines années.

Deux éléments ressortent plus particulièrement des discussions, soit :

  • travailler à l'arrimage des compétences des travailleurs avec les besoins des entreprises avant que les employés soient touchés par des pertes d'emplois;
  • regarder vers l'avenir et voir venir les grands chantiers de recherche et d'innovation qui vont animer le secteur pour les dix, quinze et vingt prochaines années. À cet effet, le ministre Fitzgibbon s'est engagé à devancer l'étude de projets de recherche visant la mobilisation du secteur de l'aérospatiale au Québec.

Par ailleurs, le ministre a tenu à rappeler que le ministère de l'Économie et de l'Innovation (MEI) offrait différentes mesures pour appuyer les entreprises de l'industrie aérospatiale et accélérer la réalisation de leurs projets. Parmi celles-ci se trouvent le programme PME en action, qui finance des études de faisabilité pour les PME, et le programme ESSOR, qui vise à appuyer les projets d'investissement réalisés au Québec. Certains projets sont déjà à l'étude, et la rencontre d'aujourd'hui permettra d'en développer de nouveaux.

À cet égard, le MEI et Investissement Québec sont également disponibles pour recevoir toute demande ou tout projet des entreprises du secteur. Le ministre a indiqué qu'il assurerait lui-même le suivi de ces projets. D'ailleurs, il s'est engagé à accélérer l'étude des projets d'affaires soumis par les entreprises dans le cadre des différents programmes gouvernementaux.

Finalement, le ministre Fitzgibbon a confié à Mme Suzanne Benoit, présidente-directrice générale d'Aéro Montréal, le mandat de mobiliser l'ensemble des partenaires canadiens pour obtenir du gouvernement fédéral un appui spécifique à l'aérospatiale pour la réalisation de grands projets de recherche des entreprises.

Au terme de la rencontre, il a été décidé qu'un suivi des discussions menées aujourd'hui sera effectué, ce qui permettra notamment de coordonner les demandes de l'industrie avec le ministre de l'Économie et de l'Innovation et le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale. 

Citations :

« Je suis heureux de la collaboration des acteurs de l'industrie aérospatiale et du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, qui ont été réunis dans un court délai, grâce notamment à la collaboration des dirigeants d'Aéro Montréal. La rencontre d'aujourd'hui s'est avérée fructueuse, et le gouvernement du Québec continuera d'être très proactif dans ce dossier pour combler les besoins de l'industrie, arrimer les ressources en place et réduire au maximum les conséquences des pertes d'emplois annoncées par Bombardier. Notre priorité vise à soutenir les travailleurs qui seront touchés ainsi que leurs familles. L'avenir de l'industrie, ce n'est pas uniquement l'affaire de Bombardier : c'est aussi l'affaire de l'ensemble de l'industrie, du Québec et du Canada. Je souhaite que nous sortions de cet épisode avec une industrie aérospatiale encore plus forte. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Depuis l'annonce des licenciements chez Bombardier, nous sommes à mettre en place des mesures adaptées aux besoins spécifiques des travailleurs concernés du secteur aéronautique. Ce faisant, nous finalisons présentement un projet, dont l'annonce sera faite prochainement, qui permettra d'arrimer les besoins des travailleurs qui seront touchés avec ceux des entreprises de ce secteur. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants :

  • Le programme PME en action - volet Appui à la concrétisation de projets d'investissement (études de faisabilité) vise à soutenir la réalisation d'études préalables à la concrétisation de projets d'investissement au Québec.
  • Le programme ESSOR vise à appuyer, dans une perspective d'accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d'emplois et de développement durable, les projets d'investissement réalisés au Québec.

Lien connexe :

MEI sur les réseaux sociaux :

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2018/12/c7528.html

Partager