Appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence - Québec annonce l'attribution d'une aide financière de plus de 276 000 $ à l'Association crie de pourvoirie et de tourisme

EASTMAIN, QC, le 22 juill. 2016 /CNW Telbec/ - Le député d'Ungava et adjoint parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Jean Boucher, a annoncé, au nom de la vice‑première ministre et ministre responsable des PME, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, Mme Lise Thériault, et de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, l'attribution d'une aide financière de 276 160 $ à l'Association crie de pourvoirie et de tourisme, partenaire du créneau d'excellence Tourisme nordique.

De ce montant, 206 660 $ sont issus du Programme d'appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence (PADS), qui soutient la démarche ACCORD, et 69 500 $ proviennent du Programme de développement de l'industrie touristique - Aide au développement touristique au nord du 49e parallèle (programme ADN49). L'aide financière permettra la réalisation d'un projet évalué à plus de 400 000 $.

Le projet consiste à effectuer des repérages de même que l'exploration d'une partie de la côte est de la baie James et de certaines îles situées à proximité. Cet exercice permettra d'acquérir des données importantes qui serviront au développement de différents produits touristiques, comme des excursions d'observation de l'ours blanc ou des croisières côtières.

« Les nombreux attraits naturels de la région et la présence des cultures autochtones expliquent en grande partie que nous désirions nous distinguer comme une destination de premier ordre pour le tourisme culturel et le plein air durable. Je suis convaincu que ce projet, qui fait partie des priorités du créneau d'excellence Tourisme nordique, saura y contribuer grandement », a indiqué le ministre délégué aux Mines et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette.

L'Association crie de pourvoirie et de tourisme a pour mission de développer et de mettre en œuvre une vision collective afin d'établir sur le territoire d'Eeyou Istchee une industrie touristique durable et de classe internationale. Depuis quelques années, l'Association travaille en étroite collaboration avec Tourisme Baie-James et Tourisme Eeyou Istchee, et participe activement aux travaux du créneau d'excellence Tourisme nordique, filière Eeyou Istchee/Baie-James.

« Cette initiative ouvre la voie à d'autres projets, lesquels permettront également d'offrir des attraits touristiques de haute qualité. Je tiens d'ailleurs à saluer le dévouement et la grande détermination des membres de la nation crie, qui travaillent activement à faire de leur région un endroit novateur, ouvert sur le monde et prospère », a soutenu le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley.

« Le PADS génère d'importantes retombées économiques par ses effets bénéfiques sur l'amélioration de la compétitivité des organisations, la création d'emplois et l'accroissement de la richesse. Notre gouvernement est fier d'appuyer tous ces acteurs économiques qui, grâce à leur ingéniosité, à leur expertise et à leur savoir‑faire, font rayonner le Québec ici comme ailleurs dans le monde », a indiqué la ministre Lise Thériault.

« Ce soutien témoigne de la volonté de notre gouvernement d'améliorer l'offre de services touristique et de faire du Nord une destination incontournable. Audacieuse, cette initiative rejoint tout à fait l'un des objectifs décrits dans le Plan de développement de l'industrie touristique du Québec, soit de rehausser les produits de tourisme culturel, autochtone et d'aventure ainsi que d'écotourisme. Je me réjouis que l'Association crie de pourvoirie et de tourisme réalise ce projet porteur visant à développer un produit unique actuellement inexistant dans la baie James », a fait savoir la ministre Julie Boulet.

« L'Association crie de pourvoirie et de tourisme participe grandement à la réussite du créneau d'excellence Tourisme nordique de la région en mettant en œuvre des projets porteurs comme celui annoncé aujourd'hui. Je constate avec beaucoup d'enthousiasme que les membres du créneau se mobilisent activement pour susciter l'essor d'une industrie touristique durable et susceptible de contribuer au développement communautaire, à la création d'emplois chez les jeunes et au renforcement de la culture locale », a mentionné M. Jean Boucher.

À propos du PADS
Ce programme vise à mobiliser les entreprises et les partenaires économiques du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et à concerter leurs actions autour d'objectifs et de modes d'intervention communs pour favoriser le développement des secteurs stratégiques et la mise en œuvre des orientations ministérielles. Il s'adresse principalement à des organismes tels que les associations sectorielles, les créneaux d'excellence ou les grappes industrielles, lesquels jouent un rôle essentiel en matière de développement économique.

À propos de la démarche ACCORD
La démarche ACCORD est une priorité de l'action gouvernementale qui vise à dynamiser l'économie des régions du Québec. Cette démarche s'appuie sur les forces régionales, sur la mobilisation et sur le dynamisme des gens d'affaires en région ainsi que sur la recherche de l'excellence dans les secteurs clés du Québec.

À propos du programme ADN49 et du Plan Nord
Le programme ADN49 est l'une des mesures financées par le Fonds du Plan Nord, lequel vise à favoriser le développement du territoire du Plan Nord.

Rappelons que le Plan Nord a pour but de mettre en valeur le potentiel minier, forestier, énergétique, social, culturel et touristique du territoire québécois situé au nord du 49e parallèle. Il crée des emplois et de la richesse tant pour les communautés nordiques que pour l'ensemble des Québécois, dans le respect des populations du Nord et de l'environnement. En harmonisant les aspects économiques, sociaux et environnementaux sur lesquels repose le Plan Nord, le gouvernement du Québec souhaite en faire une référence en matière de développement nordique responsable et durable et un projet rassembleur pour la société québécoise. La Société du Plan Nord est l'organisme responsable de sa mise en œuvre.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Share