L'école Notre-Dame-de-Grâce de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda et la Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois récompensées lors de la remise des PRIX de reconnaissance Essor

QUÉBEC, le 16 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre délégué aux Mines et ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, félicite chaleureusement l'école Notre-Dame-de-Grâce et la Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois, qui se sont distinguées lors de la remise des Prix de reconnaissance Essor pour l'année 2014-2015, respectivement pour le projet Coopéra Hansello et Gretella et Au pays de l'or bleu. Chacune de ces distinctions est assortie d'une bourse de 2 000 $, offerte conjointement par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et le ministère de la Culture et des Communications.

« J'aimerais sincèrement féliciter toutes les personnes qui rendent possibles ces initiatives, car elles méritent pleinement la reconnaissance qui leur est donnée. En plus de les éveiller à la culture et de les ancrer dans leur communauté, ces projets développent chez nos jeunes le goût d'apprendre, qui est essentiel à la réussite scolaire », a déclaré le ministre Blanchette.

Le projet de l'école Notre-Dame-de-Grâce, Coopéra Hansello et Gretella

Quarante-huit élèves de 5e année se sont initiés à l'opéra en créant leur propre version du classique Hansel et Gretel. Dans un premier temps, les jeunes ont découvert l'opéra en allant voir Le Barbier de Séville, à la salle Wilfrid-Pelletier, à Montréal. Ils ont eu la chance de visiter les coulisses et de rencontrer l'interprète principal du spectacle. Dans un second temps, ils ont entrepris la réécriture du livret d'Hansel et Gretel, dans leurs propres mots. Avec le soutien d'Isabelle Trottier, artiste lyrique, et de la pianiste Suzanne Brouillard, ils ont monté l'opéra en participant activement à chacune des étapes, du chant à la création des décors. Ils se sont également occupés de la promotion de leur spectacle en élaborant l'affiche publicitaire. Quatre représentations de l'opéra ont eu lieu, devant près de 1 300 personnes. Ce projet a permis aux jeunes de développer leur estime d'eux-mêmes et leur sentiment d'appartenance, en plus de leur faire prendre conscience des valeurs de coopération et d'entraide.

Le projet de la Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois, Au pays de l'or bleu

Les élèves de trois écoles secondaires ont participé à la réalisation de l'œuvre collective Au pays de l'or bleu, constituée de 150 silhouettes bleues, en bois, représentant les thèmes des arts, des métiers, de la famille et de la nature. L'installation, située à l'entrée de Val-d'Or, est agrémentée d'hémérocalles, fleur emblématique de la ville. Les jeunes ont d'abord choisi les thèmes, puis se sont mis à la fabrication de leurs silhouettes. Ils ont pu compter sur le soutien de la Ville de Val-d'Or, qui s'est traduit par la participation de l'animatrice culturelle Geneviève Béland et de la directrice du développement durable, Guylaine Bois. Le dévoilement de l'œuvre a eu lieu lors d'une conférence de presse, devant plus de 70 personnes. En participant ainsi à l'embellissement de leur ville, les jeunes ont pu contribuer au rayonnement de la richesse culturelle de leur région.

Précisons que la remise des Prix de reconnaissance Essor a eu lieu ce lundi 15 février à l'Assemblée nationale. Au cours de cet événement, 19 prix régionaux et 8 prix nationaux ont été remis.

« Cette remise nous permet de rendre un hommage mérité aux enseignantes et enseignants engagés qui ont à cœur leur rôle de passeurs culturels. Grâce à eux, des projets d'une grande qualité, à la fois stimulants et inspirants, sont réalisés dans les écoles du Québec, donnant aux jeunes l'occasion d'explorer des espaces de création et de découverte remarquables. Je félicite les établissements d'enseignement qui se sont distingués cette année », a fait savoir le ministre Moreau.

« Par ces marques de reconnaissance, nous voulons faire connaître les enseignants qui conçoivent des projets culturels novateurs pour leurs élèves. La créativité et l'esprit d'initiative dont ils font preuve pour placer la dimension culturelle au centre de la vie scolaire méritent d'être soulignés et encouragés. Grâce à leur engagement, les jeunes peuvent s'ouvrir davantage à la culture. Aussi, j'encourage les établissements d'enseignement à poursuivre leur collaboration avec les artistes, les auteurs et les organismes culturels, qui sont des partenaires essentiels pour concevoir des activités culturelles diversifiées et enrichissantes pour la jeunesse », a souligné la ministre David.

À propos des Prix de reconnaissance Essor

Ces prix s'inscrivent dans le cadre du Protocole d'entente interministériel Culture-Éducation et visent à mettre en valeur des initiatives menées dans les établissements d'éducation préscolaire et d'enseignement primaire et secondaire du Québec, en collaboration avec les ressources culturelles de leur milieu. Ils soulignent chaque année le travail et l'engagement des pédagogues et des responsables scolaires qui travaillent à intégrer la dimension culturelle dans l'apprentissage des élèves.

 

Sources :

Karl Légère
Attaché de presse du ministre délégué
aux Mines et ministre responsable
des régions de l'Abitibi-
Témiscamingue et du Nord-du-Québec
418 643-7295

Catherine Poulin
Attachée de presse du ministre
de l'Éducation et de l'Enseignement
supérieur

418 644-0664



Philip Proulx
Attaché de presse de la ministre
de la Culture et des Communications
et ministre responsable de la Protection
et de la Promotion de la langue française
418 380-2310



Information : 

Bryan St-Louis
Responsable des relations
avec les médias
Ministère de l'Éducation et de
l'Enseignement supérieur
418 528-2265, poste 3144

Anne-Sophie Lacroix
Responsable des relations
avec les médias
Ministère de la Culture
et des Communications
418 380-2363, poste 7239

 

Partager