Le ministre délégué aux Affaires maritimes annonce un financement issu du Fonds bleu et présente le premier plan d'action de la filière des biotechnologies marines

RIMOUSKI, QC, le 22 mai 2018 /CNW Telbec/ - Le ministre délégué aux Affaires maritimes, M. Jean D'Amour, a participé aujourd'hui au Forum pour l'essor de la filière québécoise des biotechnologies marines, qui s'est déroulé à l'Hôtel Rimouski. Ce tout premier Forum a réuni plus de 80 personnes œuvrant dans le domaine des biotechnologies marines, provenant notamment des milieux de la recherche et de l'innovation, des institutions d'enseignement et des entreprises présentes au Québec, allant de la capture aux utilisateurs finaux.

M. D'Amour a profité de l'occasion pour annoncer un premier financement issu du Fonds bleu, soit un soutien pouvant atteindre 2,5 millions de dollars par année sur deux ans à la filière des biotechnologies marines. Créé dans le cadre du Plan économique du Québec de mars 2018, le Fonds bleu consiste en une nouvelle enveloppe de 10 millions de dollars mise à la disposition du Secrétariat aux affaires maritimes pour la période 2018-2020, permettant de financer des initiatives qui s'inscrivent dans les objectifs de la Stratégie maritime.

Le ministre délégué aux Affaires maritimes a également dévoilé la Phase 1 - 2018-2020 du premier Plan d'action de la filière des biotechnologies marines 2018-2030. Ce plan d'action vise l'implantation d'une filière intégrée, structurée, orientée sur la valorisation du marché et reconnue internationalement comme un modèle de valorisation innovante et de commercialisation durable de la ressource marine. Il vise également à faire du Québec l'un des meilleurs marchés au monde où investir dans ce domaine. Ce plan d'action concrétise ainsi la création de la filière des biotechnologies marines, qui aura pour mission d'exercer des activités de valorisation de la biomasse marine du Québec.

Citation :

« Le financement accordé aujourd'hui permettra au gouvernement et à ses partenaires de déployer rapidement des projets structurants qui permettront de propulser la croissance de l'ensemble de la filière des biotechnologies marines et d'en assurer la pérennité, en tant que nouveau domaine de pointe à haute valeur ajoutée. Le marché mondial dans le domaine étant en pleine ébullition, le Québec a tout à gagner à s'assurer d'utiliser son immense potentiel en la matière. C'est à nous, de partout au Québec, de saisir cette occasion de s'inscrire dans cette nouvelle croissance bleue.»

Jean D'Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

Lien connexe :

Pour en savoir plus au sujet de la Stratégie maritime, ou pour la consulter, visitez le www.strategiemaritime.gouv.qc.ca.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/May2018/22/c8085.html

Share