Tempête de neige et froid intense - Le Ministère au travail

QUÉBEC, le 19 janv. 2019 /CNW Telbec/ - Des avertissements météorologiques sont en vigueur dans plusieurs régions du Québec. Selon les prévisions d'Environnement Canada, les régions situées au sud du fleuve Saint-Laurent seront touchées par une tempête hivernale, dès samedi soir. Ces conditions affecteront les déplacements sur plusieurs des principaux axes routiers québécois.

Lors de cette tempête, l'efficacité des fondants généralement utilisés par le Ministère sera fortement réduite, voire nulle, en raison du froid intense. Afin de sécuriser les routes sous sa responsabilité, le Ministère épandra des abrasifs. Cette situation aura un impact sur l'état des chaussées. En conséquence, les usagers de la route devront faire preuve d'une grande prudence et adapter leur conduite en fonction des conditions routières.

Lorsque possible, il est également recommandé de devancer ou de reporter les déplacements non essentiels.

Faits saillants :

Avant de prendre la route, les usagers doivent :

  • se renseigner sur les conditions de la chaussée et les conditions de visibilité sur les différentes plateformes du Québec 511 (Web, application mobile, téléphone);
  • s'assurer que leur véhicule est bien préparé pour affronter les rigueurs de la saison froide et équipé d'une trousse de secours;
  • déneiger complètement leur véhicule en faisant le tour des vitres, des rétroviseurs, du toit, du capot, des phares et de la plaque d'immatriculation.

Pendant leurs déplacements, les usagers doivent :

  • adapter la vitesse en fonction des conditions météorologiques et routières;
  • garder une distance sécuritaire entre les véhicules;
  • faire preuve de patience en présence des véhicules d'entretien hivernal et s'assurer d'être visibles pour leurs conducteurs : ces mastodontes comportent des angles morts dont on doit se méfier!

Liens connexes : 

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2019/19/c5505.html

Partager