Fonds d'appui au rayonnement des régions - Plus de 1,8 M$ pour les aînés du Nunavik

CHIBOUGAMAU, QC, le 29 août 2019 /CNW Telbec/ - La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, est fière d'annoncer qu'une aide financière de 1 808 050 $ est accordée pour la réalisation de deux projets visant à améliorer la qualité de vie des aînés du Nunavik. Cette contribution financière est consentie dans le cadre du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR).

L'Administration régionale Kativik (ARK) recevra une somme de plus de 1,7 M$ pour embaucher pendant trois ans un coordonnateur dans chacun des 14 villages nordiques. Ces personnes organiseront, entre autres, des activités de loisir pour les aînés de leur communauté, les représenteront au sein des différents comités locaux et régionaux et faciliteront la transmission du savoir ancestral aux générations futures. Elles devront également mettre en place des projets visant à accroître leur sécurité et à favoriser l'accès à une alimentation traditionnelle ainsi qu'à un logement.

Par ailleurs, un soutien financier de 100 000 $ sera octroyé à Ayagutaq Maison des aînés Inukjuak pour la construction d'une résidence pouvant accueillir jusqu'à 16 personnes. Ce bâtiment servira aussi de centre de jour pour l'ensemble des aînés de la collectivité.

Citations :

« Je suis heureux de constater qu'en permettant de considérer les besoins des aînés, ces initiatives leur redonneront une parcelle de ce qu'ils ont fait pour les autres. Je remercie l'ARK qui joue un rôle important dans la coordination des différentes forces du Nunavik. Ainsi, elle favorise l'épanouissement des populations des villages nordiques. »

Denis Lamothe, député d'Ungava

« Le Nunavik possède un caractère distinctif et des particularités uniques au Québec. Son patrimoine culturel et linguistique, son art et l'histoire de son peuple en font un territoire riche en traditions qu'il est essentiel de préserver. Pour y arriver, nous devons notamment soutenir les aînés afin de nous assurer qu'ils ont accès à des conditions de vie adéquates et qu'ils peuvent transmettre leur savoir. L'appui financier qui leur est accordé aujourd'hui par le biais du FARR contribuera significativement à l'atteinte de cet objectif. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« Les aînés occupent une place de premier plan dans les communautés nordiques. D'ailleurs, l'amélioration de leurs conditions de vie est la priorité identifiée par le comité administratif de l'ARK. Ainsi, les sommes consenties auront des répercussions positives pour eux et pour tous les villages nordiques dans leur quotidien. »

Pierre Dufour, ministre responsable de la région du Nord-du-Québec

« Je suis ravie que ma collègue Andrée Laforest appuie des initiatives concrètes destinées aux aînés et aux personnes vulnérables dans la région du Nord-du-Québec. D'une part, l'organisation de sorties, de jeux et d'ateliers de fabrication d'outils permettra de briser l'isolement social des aînés. D'autre part, les ressources investies faciliteront le quotidien de ces personnes grâce à de nouveaux services comme le pelletage de neige et le sciage de bois. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

« Les cultures des Inuits et des Premières Nations sont des richesses inestimables pour leurs communautés et aussi pour le Québec. Je salue chacun des investissements dont l'objectif vise la préservation et la transmission des savoirs ancestraux, permettant ainsi aux jeunes et aux générations futures d'en bénéficier. Cette initiative favorisera non seulement l'histoire des Inuits, mais également celle du Québec. »

Sylvie D'Amours, ministre responsable des Affaires autochtones

« C'est avec un grand plaisir que l'Administration régionale Kativik, en collaboration avec le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, a réussi à conclure une entente de trois ans qui assurera que les 14 villages du Nunavik auront une personne locale affectée à plusieurs fonctions reliées aux besoins des personnes âgées. Durant les quatre dernières années, nos conseillers régionaux et nos maires ont demandé que ce service soit disponible aux personnes âgées. C'est en leur nom que l'Administration régionale Kativik exprime sa reconnaissance pour les efforts investis dans la mise en œuvre de ce service. »

Jennifer Munick, présidente, Administration régionale Kativik

Faits saillants :

  • Le FARR a été créé en complément du Fonds de développement des territoires afin de permettre aux élus municipaux et régionaux d'élaborer et de soutenir des projets structurants qui contribueront à maximiser le développement des collectivités.
  • Depuis la création du FARR, une aide financière totalisant près de 500 000 $ a déjà été annoncée pour la réalisation de deux initiatives au Nunavik.

Liens connexes :

Fonds d'appui au rayonnement des régions : www.mamh.gouv.qc.ca/developpement-territorial/programmes/fonds-dappui-au-rayonnement-des-regions-farr

Pour en savoir plus sur les activités du MAMH, suivez-nous sur les médias sociaux :
facebook.com/AffairesMunicipalesHabitation 
twitter.com/MAMhQC/

 

Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR)

Deux projets retenus pour la région du Nord-du-Québec, secteur Nunavik

2018-2019

Aide financière totale accordée

Partenaires et description du projet

Années financières
de la réalisation du projet

100 000 $

Construction de la résidence pour aînés Ayagutaq dans le village nordique d'Inukjuak

Par : Ayagutaq Maison des aînés Inukjuak

 

Construire une résidence pour personnes âgées à Inukjuak pouvant accueillir 16 résidents. Ce bâtiment servira également de centre de jour pour l'ensemble des aînés de la communauté.

2018-2021

1 708 050 $

Services de coordonnateurs locaux pour les aînés du Nunavik

Par : Administration régionale Kativik

 

Créer un poste de coordonnateur local des aînés dans chaque village nordique du Nunavik, pour une première phase de 3 ans. Les villages nordiques embaucheront un employé à temps plein ou à temps partiel selon le nombre d'aînés habitant dans la communauté. Le rôle des coordonnateurs locaux sera de veiller à l'amélioration de la qualité de vie des aînés. Ils auront entre autres à leur organiser des activités de loisirs et à les représenter au sein des comités locaux et régionaux pour favoriser leur inclusion sociale. De plus, ils devront mettre en place des projets visant à accroître la sécurité des aînés et à faciliter l'accès à une alimentation traditionnelle ainsi qu'à un logement.

2018-2022

Total accordé :

1 808 050 $


2018-2022

Source : ministère des Affaires municipales et de l'Habitation

Août 2019

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2019/29/c0765.html

Partager