Zone d'intervention spéciale - Le gouvernement du Québec à l'écoute des élus de l'ouest de Montréal

QUÉBEC, le 2 août 2019 /CNW Telbec/ - La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, a rencontré aujourd'hui des élus, des députés et des représentants politiques de l'ouest de Montréal concernant le décret instituant une zone d'intervention spéciale (ZIS) pris par le gouvernement du Québec.

L'objectif de cet échange a consisté à faire le point sur des imprécisions qui pourraient subsister à la délimitation du territoire inondé lors des crues printanières de 2017 et de 2019, pour certaines parties de territoires situées dans :

  • la Ville de Beaconsfield;
  • la Ville de Pointe-Claire;
  • la Ville de Baie-D'Urfé;
  • la Ville de L'Île-Dorval;
  • la Ville de Dorval;
  • l'Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro de la Ville de Montréal;
  • l'Arrondissement de L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève de la Ville de Montréal.

Citation :

« Il est primordial pour moi d'être à l'écoute des élus et des citoyens touchés par la ZIS, car ce sont eux qui sont sur le terrain. Au cours des dernières semaines, mon gouvernement a souligné à maintes reprises que des ajustements pourraient être apportés si les municipalités soumettaient leurs demandes au ministère des Affaires municipales et de l'Habitation avant le 19 août 2019. L'analyse des demandes se poursuivra. D'ailleurs, l'analyse de celles qui ont été au cœur de la rencontre d'aujourd'hui est très avancée. Et je peux vous assurer que nous donnerons suite aux commentaires reçus dans les meilleurs délais possible. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

Faits saillants :

  • La ZIS s'applique aux zones inondables 0-20 ans qui étaient déjà identifiées au 10 juin 2019, dans les outils de planification des municipalités, ainsi qu'à la délimitation qui a été réalisée par le gouvernement du Québec du territoire inondé par les crues printanières de 2017 et de 2019.
  • Rappelons qu'un premier projet d'arrêté ministériel visant le territoire d'application de la ZIS a été publié le 19 juillet 2019 à la Gazette officielle du Québec. Ce dernier concernait, en tout ou en partie, une douzaine d'entités municipales.
  • La ZIS sera en vigueur jusqu'à ce que le nouveau cadre normatif gouvernemental pour la gestion des zones inondables soit pleinement intégré dans les schémas d'aménagement et de développement des MRC et dans les règlements des municipalités locales. La reddition de comptes faite par les MRC au gouvernement devra aussi témoigner de la bonne administration de la ZIS.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du MAMH, suivez-nous sur les médias sociaux :

facebook.com/AffairesMunicipalesHabitation

twitter.com/MAMhQC/

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2019/02/c5494.html

Partager