Le gouvernement du Québec offre ses condoléances aux proches de M. Albert Santerre et aux citoyens de Saint-Ignace-de-Stanbridge

QUÉBEC, le 7 févr. 2019 /CNW Telbec/ - À la suite de l'annonce du décès de M. Albert Santerre, maire de Saint-Ignace-de-Stanbridge, le gouvernement du Québec tient à rendre hommage à celui qui a œuvré sur la scène municipale pendant plus de 40 ans, dont une trentaine d'années à titre de maire.

Mme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, M. Christian Dubé, ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, ainsi que Mme Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation, ministre responsable de la Condition féminine et députée de Brome-Missisquoi, tiennent à exprimer leurs condoléances à la famille et aux proches de M. Albert Santerre ainsi qu'à toute la population ignaçoise.

Citations :
« Les citoyens de la Municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge ont perdu un pilier de leur communauté. M. Santerre a passé de nombreuses années à contribuer au développement de sa région et c'est avec tristesse que j'ai appris son décès. Mes pensées les plus sincères vont à sa famille et à ses proches. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

« M. Santerre laisse dans le deuil toute une collectivité auprès de laquelle il s'est engagé pendant plus de trente ans comme maire. Dévoué, il a siégé à plusieurs comités de travail de la MRC et à la Commission permanente sur l'aménagement du territoire de la Fédération québécoise des municipalités. »

Christian Dubé, ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie

« La disparition de M. Santerre créera assurément un grand vide au sein de la communauté. En effet, cet homme passionné a travaillé à l'avancement de plusieurs dossiers. Il se démarquait aussi par son engagement constant auprès de ses concitoyennes et concitoyens, qu'il connaissait bien. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation, ministre responsable de la Condition féminine et députée de Brome-Missisquoi

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/February2019/07/c1283.html

Share