Enjeux stratégiques en matière de pêche et d'aquaculture - Le ministre Laurent Lessard expose les préoccupations du Québec à son homologue fédéral, Dominic LeBlanc

HALIFAX, le 26 avril 2018 /CNW Telbec/ À l'occasion de la rencontre spéciale des ministres responsables des pêches et de l'aquaculture de l'Atlantique, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Laurent Lessard, était présent pour discuter avec ses homologues de sujets sensibles pour l'industrie des pêches et de l'aquaculture, tels que le projet de loi fédéral sur l'aquaculture, l'établissement d'aires marines protégées et, surtout, de la pêche au crabe des neiges et des mesures entourant la protection des baleines noires.

Le ministre a profité de la rencontre pour interpeller son homologue fédéral, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, M. Dominic LeBlanc, et lui réitérer l'importance et l'urgence de mettre en place un fonds des pêches pour le Québec. À cet égard, M. Lessard a tenu à rappeler à son vis-à-vis que le gouvernement fédéral n'avait toujours pas répondu à la proposition que le Québec lui a soumise.

 Citations

« Je tiens à rappeler à M. LeBlanc que nous avons fait des demandes répétées pour une ouverture hâtive de la pêche dans la zone 12, à la suite des recommandations du Comité consultatif sur le crabe des neiges du sud du golfe du Saint-Laurent. La décision du gouvernement fédéral de ne pas donner suite à cette demande risque de déstabiliser toutes les activités de pêche et de transformation du crabe des neiges dans le secteur. Je souligne aussi que cette industrie génère plusieurs centaines d'emplois dans les régions maritimes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine ainsi que des retombées économiques évaluées à plus de 100 millions de dollars annuellement. »

M. Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

M. Lessard s'est également réjoui de la première participation du Québec à ce rendez-vous des ministres de l'Atlantique et souhaite dorénavant prendre part à ces rencontres. Le ministre constate d'ailleurs que ces rencontres permettront d'accroître la collaboration entre les provinces et les territoires ainsi qu'avec le gouvernement fédéral.

« Cette tribune me permet notamment de partager mes préoccupations ainsi que celles de l'industrie face à la situation actuelle dans la pêche au crabe des neiges du sud du golfe du Saint-Laurent. Notre participation à cette table permettra d'exposer les préoccupations de l'industrie des pêches et de l'aquaculture du Québec et de s'assurer de la prise en compte des intérêts de l'industrie à l'occasion de forums interprovinciaux », a conclu le ministre.

Faits saillants

  • L'industrie des pêches et de l'aquaculture représente environ 8 000 emplois au Québec.
  • En 2017, la valeur des débarquements dépassait les 377 millions de dollars.
  • La valeur des expéditions des usines de transformation de poissons et de fruits de mer situées dans les régions maritimes était estimée à 630 millions de dollars pour 2017.
  • Les ministres de l'Atlantique sont les ministres du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-et-Labrador.

Lien connexe

www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Peche

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2018/26/c8643.html

Partager