Politique bioalimentaire 2018-2025 : Alimenter notre monde - Un projet de loi attendu des partenaires pour assurer la pérennité de la Politique bioalimentaire

QUÉBEC, le 12 avril 2018 /CNW Telbec/ - Moins d'une semaine après le lancement de la Politique bioalimentaire 2018-2025 - Alimenter notre monde, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Laurent Lessard, est très heureux de présenter aujourd'hui à l'Assemblée nationale un projet de loi qui propose l'introduction, dans la Loi sur le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, de nouvelles dispositions concernant les mécanismes de mise en œuvre de la Politique.

Les dispositions législatives proposées ont notamment pour objectif de conférer au ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation la responsabilité de coordonner la mise en œuvre de la Politique, en collaboration avec les ministères et organismes concernés. Elles permettraient également au ministre de modifier la Politique avec l'approbation du gouvernement et selon l'objectif d'une révision de celle-ci tous les cinq ans.

Citation :

« Les partenaires présents tout au long de la démarche ont souligné l'importance qu'un cadre législatif et réglementaire vienne encadrer cette Politique pour assurer sa pérennité. Ils m'ont fait part de leur souhait que cette démarche apporte des résultats concrets et qu'elle débouche sur une politique gouvernementale pérenne, tout en permettant son évolution. »

M. Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Faits saillants :

  • La politique bioalimentaire a été lancée le 6 avril 2018 à Montréal. Elle a été écrite en coconstruction avec les partenaires du secteur bioalimentaire au cours de la dernière année.
  • La Politique vise sept cibles ambitieuses et déterminantes pour l'avenir du secteur bioalimentaire :
    • Investir 15 G$ en productions agricole et aquacole, dans les pêches et en transformation alimentaire;
    • Accroître de 6 G$ les exportations bioalimentaires internationales du Québec;
    • Ajouter 10 G$ de contenu québécois dans les produits bioalimentaires achetés au Québec;
    • Augmenter la part des entreprises agricoles et des entreprises de transformation alimentaire québécoises ayant implanté des pratiques d'affaires responsables;
    • Doubler la superficie consacrée à la production biologique;
    • Augmenter de 52 % à 70 % la part des volumes de produits aquatiques québécois écocertifiés;
    • Améliorer la valeur nutritive des aliments transformés au Québec.
  • La Politique est bâtie autour de quatre grandes orientations :
    • Une offre de produits répondant aux besoins des consommateurs;
    • Des entreprises prospères, durables et innovantes;
    • Des entreprises attractives et responsables;
    • Des territoires dynamiques contribuant à la prospérité du secteur bioalimentaire.

Lien connexe :

www.mapaq.gouv.qc.ca/politiquebioalimentaire

https://www.facebook.com/mapaquebec/
https://twitter.com/mapaquebec
https://www.instagram.com/mapaquebec/
https://www.linkedin.com/company/ministere-d-a-d-p-e-d-l
https://www.youtube.com/user/mapaquebec

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2018/12/c2256.html

Partager