Partenariat entre le Gouvernement du Québec et l'ENAP - Renforcer l'expertise du Québec en relations canadiennes

QUÉBEC, le 15 mars 2018 /CNW Telbec/ - Dès l'automne 2018, une nouvelle formation destinée aux fonctionnaires des ministères et organismes du Gouvernement du Québec intervenant en relations canadiennes permettra de renforcer la capacité d'analyse et d'action du Québec sur la scène canadienne.

Axée sur la dynamique et les enjeux de relations canadiennes, la formation, qui répond aux besoins des ministères et organismes et qui s'appuie sur la Politique d'affirmation du Québec et de relations canadiennes, contribuera à l'instauration d'une approche plus proactive pour promouvoir les intérêts du Québec partout au Canada et auprès de tous les Canadiens.

La conception et la diffusion de la formation se feront par la collaboration du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes (SQRC) avec l'École nationale d'administration publique (ENAP), dont le savoir-faire et l'expertise pédagogique sont reconnus. Ce partenariat reflète également la volonté du Gouvernement du Québec d'accroître sa collaboration avec l'ENAP en matière de formation de la fonction publique québécoise pour favoriser une administration publique moderne et efficace.

Citations :

« La Politique d'affirmation du Québec et de relations canadiennes est d'abord un appel au rapprochement et au dialogue ainsi qu'à l'accroissement des liens politiques, économiques, sociaux et culturels au sein de la fédération canadienne. Le Québec veut mieux se faire entendre, pour mieux se faire comprendre. Il faut donc parler à tous : aux gouvernements et aux autres acteurs politiques, aux médias et à la population. Le partenariat entre l'ENAP et le SQRC permet de faire un autre pas dans ce sens, car il outille davantage l'appareil gouvernemental pour accroître son action sur la scène canadienne. »

Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

« Je suis très fier de ce partenariat qui illustre concrètement l'accompagnement que l'ENAP est en mesure d'offrir à l'administration publique québécoise devant les nouveaux défis du secteur public. Il est également la preuve que l'ENAP travaille activement à accroître les synergies avec ses partenaires naturels, et je suis heureux que cela débute, aujourd'hui, par un resserrement des liens avec les instances centrales du gouvernement québécois. »

Guy Laforest, directeur général de l'École nationale d'administration publique

Faits saillants :

  • Depuis le dévoilement de la Politique d'affirmation du Québec et de relations canadiennes, le 1er juin 2017, le Gouvernement du Québec a entrepris un redéploiement de l'action gouvernementale en matière de relations canadiennes.
  • Des unités de relations canadiennes ont été mises en place dans chacun des ministères du Gouvernement du Québec et mises en réseau. Animé par le SQRC, ce réseau vise à créer une meilleure coordination et une plus grande synergie au sein de l'appareil gouvernemental, en favorisant un partage plus étendu d'information et d'expertise pour améliorer la veille et les actions stratégiques.
  • Le SQRC assure la coordination de l'action du Gouvernement du Québec dans la défense et la promotion de ses intérêts sur la scène canadienne.
  • L'ENAP est spécialiste de l'enseignement et de la recherche en administration publique, de même que de la formation, du perfectionnement et de l'accompagnement d'administrateurs publics, de professionnels et de gestionnaires, actuels et futurs.
  • La Direction du soutien aux organisations de l'ENAP est responsable, notamment, de trente mandats en conseil et accompagnement organisationnels, de dix mandats en évaluation de programmes, de neuf mandats en étalonnage de performance et de quatre mandats de veille dans des organisations.
  • Le bulletin de veille Observgo, consacré aux dernières tendances et aux bonnes pratiques en administration publique à travers le monde, compte plus de 16 000 abonnements.

Lien connexe :

La Politique d'affirmation du Québec et de relations canadiennes

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/March2018/15/c5407.html

Partager