La CAQ abandonne les personnes autistes et leur famille

QUÉBEC, le 7 nov. 2019 /CNW Telbec/ - La Coalition Avenir Québec vient de fermer la porte à la possibilité de tenir une commission parlementaire visant à étudier l'enjeu des services offerts aux personnes autistes, notamment lorsqu'elles atteignent l'âge de la majorité.

Mère de deux enfants autistes dont l'un vient tout juste de célébrer son 18e anniversaire, la députée libérale de Westmount-Saint-Louis, Mme Maccarone, a proposé en septembre dernier à la Commission de la santé et des services sociaux de se saisir d'un mandat d'initiative.

Elle est préoccupée par les nombreux défis auxquels sont confrontés les nouveaux adultes vivant sous le spectre de l'autisme et leur entourage, tel que l'intégration au marché du travail, la fin du parcours scolaire et la transition du système de soins pédiatriques aux soins adultes.

La série docu-réalité « Autiste, bientôt majeur » diffusée cet automne, témoigne d'ailleurs de cette réalité. Les services offerts aux familles d'enfants autistes changent lorsque les enfants atteignent l'âge adulte, même si leur situation ne change pas. Le premier ministre, M. François Legault, a lui-même participé à un segment de l'émission. Il s'est montré ouvert et sensible à ses interlocuteurs. Aujourd'hui, son gouvernement abandonne les personnes autistes et leur famille.

La commission parlementaire aurait permis d'entendre différents groupes et de trouver des pistes de solutions afin d'élargir les services offerts.

« Je suis déçue et triste puisque c'est pour faire une différence dans la vie de mes deux merveilleux enfants et les milliers d'autres vivants sous le spectre de l'autisme que je me suis lancée en politique. Aujourd'hui, je me sens abandonnée par le gouvernement caquiste qui refuse de s'attaquer aux enjeux des personnes autistes qui atteignent la majorité. M. Legault, vous avez vous-même pris part au docu-réalité "Autiste, bientôt majeur", vous avez pu constater les difficultés auxquelles les familles comme la mienne font face, où est passée votre sensibilité démontrée à la télé ? »

Jennifer Maccarone, maman de deux enfants autistes, députée de Westmount-Saint-Louis et porte-parole libérale en matière de famille et de clientèles vivant avec un handicap ou avec le spectre de l'autisme

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/November2019/07/c7148.html

Share