Adoption du projet de loi 2 - La CAQ abandonne 110 000 jeunes aux mains du crime organisé

QUÉBEC, le 29 oct. 2019 /CNW Telbec/ - En augmentant l'âge légal d'achat et de consommation du cannabis à 21 ans, le gouvernement Legault va à l'encontre des recommandations d'experts et poussera les jeunes de 18 à 20 ans à acheter des produits non contrôlés provenant du marché noir.

C'est suivant la recommandation d'une majorité d'experts, dont l'Institut national de santé publique et plusieurs directions de la santé publique, et dans une optique de protection de la santé et de la sécurité publique que nous avions établi l'âge légal à 18 ans lors de la première mouture du projet de loi.

« Aujourd'hui avec l'adoption du projet de loi 2 le gouvernement de la CAQ vient  d'assurer l'avenir financier du crime organisé. Le ministre Carmant agit de façon irresponsable.  Alors qu'il affirme vouloir protéger les jeunes,  il en laisse tomber plus de 110 000 avec son projet de loi. »

André Fortin, député de Pontiac et porte-parole libéral en matière de santé et de santé publique

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2019/29/c4723.html

Share