François Legault freine l'économie du Québec

QUÉBEC, le 16 août 2019 /CNW Telbec/ - La période estivale n'aura pas permis au premier ministre François Legault de se départir de son arrogance. Le chef de la CAQ s'entête à maintenir à 40 000 le seuil d'immigrants accueillis cette année au Québec alors que les entreprises sont confrontées à une crise de la main-d'œuvre sans précédent.

Alors que des entreprises refusent des commandes, abolissent des quarts de travail ou ferment leurs portes en raison d'un manque de main-d'œuvre, le premier ministre persiste à vouloir réduire les seuils en immigration. Le milieu économique a démontré que c'est une grave erreur pour l'économie du Québec.

Tout au long de la semaine, des représentants du milieu économique ont défilé en commission parlementaire pour décrier la décision du gouvernement de réduire les seuils en immigration. Les entreprises du Québec crient à l'aide et François Legault fait la sourde oreille face à leurs demandes.

« François Legault se ferme les yeux devant la réalité du terrain. Il y a plus de 116 000 postes à pourvoir au Québec actuellement. Les entreprises se voient obligées de réduire leurs heures d'ouverture ou même de fermer tout simplement. François Legault doit écouter le milieu économique qui considère comme une grave erreur la réduction du seuil d'immigration à 40 000 pour 2019. »

Monsef Derraji, député de Nelligan et porte-parole libéral en matière d'immigration, de PME et d'innovation

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2019/16/c0037.html

Share