Accessibilité aux services de transports adaptés - Le gouvernement accepte de modifier le projet de loi 17 à la demande du PLQ

QUÉBEC, le 4 juin 2019 /CNW Telbec/ - Alors que se déroule actuellement la Semaine québécoise des personnes handicapées, la députée de Marguerite-Bourgeoys et porte-parole de l'opposition officielle en matière de services sociaux, de laïcité et de condition féminine, Mme Hélène David, a présenté une motion à l'Assemblée nationale pour demander au gouvernement de modifier le projet de loi n° 17 afin de s'assurer que l'accessibilité aux services de transports adaptés soit suffisante, et ce, dans toutes les régions du Québec. Le gouvernement a consenti à l'adoption de cette motion, et donc à modifier le projet de loi 17, Loi concernant le transport rémunéré de personnes par automobile.

La motion proposée se lisait comme suit : « Que l'Assemblée nationale souligne la Semaine québécoise des personnes handicapées, qui se déroule du 1er au 7 juin sous le thème « Ensemble, bâtissons une société plus inclusive »;

Qu'à cette occasion, elle sensibilise la population aux obstacles que peuvent vivre les personnes ayant un handicap;

Qu'elle rappelle au gouvernement qu'il a le devoir de prendre en compte les recommandations des groupes les représentant et veillant à la protection de leurs droits dans l'élaboration de ses politiques gouvernementales;

Qu'elle rappelle que les différentes associations déplorent que l'offre et la qualité des services de transport adapté sont variables et inégales sur l'ensemble du territoire québécois;

Qu'enfin, elle demande au gouvernement de modifier le projet de loi n° 17 afin de s'assurer que l'accessibilité aux services de transports adaptés soit suffisante, et ce, dans toutes les régions du Québec. »

« En cette Semaine québécoise des personnes handicapées, il est important de sensibiliser la population aux obstacles que vivent les personnes avec un handicap. C'est également une excellente occasion d'affirmer son soutien aux personnes handicapées en demandant des modifications au projet de loi 17 concernant le transport adapté. »

Hélène David, députée de Marguerite-Bourgeoys et porte-parole de l'opposition officielle en matière de services sociaux, de laïcité et de condition féminine

« Nous avions déjà mentionné au ministre des Transports que les personnes handicapées ne devaient pas faire les frais de sa réforme concernant le transport rémunéré de personnes par automobile. Nous allons maintenant nous assurer que le ministre donne suite à l'engagement conformément à la motion adoptée aujourd'hui, et qu'il modifie son projet de loi en conséquence. »

Gaétan Barrette, députée de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle pour le Conseil du trésor et en matière de transports

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2019/04/c7500.html

Share