Semaine québécoise de réduction des déchets - 10 centres de tri ouvrent leurs portes et invitent les citoyens à visiter leurs installations

MONTRÉAL, le 17 oct. 2018 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la 18e édition de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD), 10 centres de tri situés dans différentes régions du Québec ouvriront leurs portes aux citoyens, du 20 au 28 octobre. Des activités de démonstration, notamment les différentes étapes du tri, mécaniques et manuelles des matières provenant du bac de récupération, en vue de leur recyclage, seront présentées aux visiteurs. Pendant ces journées, les citoyens pourront poser les questions qui les préoccupent : Où vont les matières? Comment sont-elles triées? À quel endroit sont-elles envoyées?

Cette activité « Journées portes-ouvertes dans les centres de tri du Québec » fait partie d'une vaste campagne de sensibilisation et d'information coordonnée par RECYC-QUÉBEC. L'initiative est également soutenue par la Table de travail des centres de tri et des recycleurs et vise, d'une part, à sensibiliser les citoyens au rôle essentiel qu'ils doivent jouer en amont, soit celui de bien trier leurs matières à la maison, et d'autre part, de leur faire découvrir le chemin qu'empruntent les matières et la réalité de leur centre de tri. De plus, dans certaines régions, les visiteurs pourront en apprendre davantage sur les débouchés locaux de certaines matières.

Selon une étude comportementale réalisée par RECYC-QUÉBEC, un tiers des Québécois démontre un certain scepticisme à l'égard des bienfaits du recyclage. Avec ces visites, RECYC-QUÉBEC et ses partenaires espèrent ainsi démontrer les nombreux bénéfices et l'ensemble des retombées qu'amène le recyclage et ce, autant sur les plans environnemental, social qu'économique.

Citations :

« Le rôle de RECYC-QUÉBEC est de mobiliser et de responsabiliser l'ensemble des acteurs, autant les citoyens, les organismes municipaux et les entreprises, dans une perspective de gestion plus efficace des matières résiduelles. Les visites des centres de tri sont de belles occasions de se sensibiliser aux enjeux du recyclage, mais aussi aux actions de prévention et aux gestes de réduction des déchets ménagers. Nous invitons donc les citoyens à poser des questions et à constater comment un bon geste de tri peut avoir un impact positif sur l'ensemble de la chaîne de recyclage ».  

Sonia Gagné, présidente-directrice générale, RECYC-QUÉBEC

Centres de tri qui ouvriront leurs portes au public et aux médias (places limitées):

  1. Centre de tri Bouffard inc. (Bas-Saint-Laurent)
  2. Centre de tri de Grande-Rivière (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine)
  3. Récupération des Basques (Bas-Saint-Laurent)
  4. Récupération Frontenac (Chaudière-Appalaches)
  5. Récupération Mauricie (Mauricie)
  6. Ressource de réinsertion Le Phare (Côte-Nord)
  7. Société VIA (Lévis) Complet
  8. Tricentris - Centre de tri de Terrebonne
  9. Tricentris - Centre de tri de Lachute
  10. Tricentris - Centre de tri de Gatineau

Visitez le site Web de RECYC-QUÉBEC à l'adresse www.recyc-quebec.gouv.qc.ca pour connaître les horaires et adresses des visites.

Faits saillants :

  • Les matières recyclables provenant de la collecte sélective municipale sont traitées par 22 centres de tri. De plus, quatre centres de tri reçoivent uniquement des matières recyclables provenant de collectes privées (collectes des industries, commerces et institutions). Les centres de tri sont des organismes à but non lucratif, des entreprises privées ou encore, des organismes publics gérés par les administrations locales.
  • 79 % des matières envoyées aux centres de tri sont acheminées aux fins de recyclage. Cela représente 1 million de tonnes de matières reçues annuellement et 808 000 tonnes de matières triées et vendues, dont 707 000 tonnes de fibres et 46 000 tonnes de plastique. 40 % de cette matière est traitée par des recycleurs et conditionneurs québécois. Le reste transite par des courtiers, qui peuvent répondre aux besoins d'acheteurs locaux ou internationaux, ou est envoyé vers des installations de recyclage ou de valorisation hors du Québec.
  • Le gouvernement du Québec a investi plus de 14 M$ depuis le début 2018 afin d'améliorer la qualité de la matière issue de la récupération. Cette somme s'ajoute aux 25 M$ investis par le gouvernement dans les centres de tri au cours des dix dernières années.

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/October2018/17/c8450.html

Partager